EDITO : Le grand complet au Ce !

3 ans ago | Written by
11 137 vues
0 0

A la suite de la démission du commissaire Abou Bakary Soulé du Conseil Electoral (Ce) pour raison de convenance personnelle, le parlement béninois a désigné mardi 27 juillet 2021, le dernier membre de cette institution en la personne de l’ancien premier ministre François Abiola. Le vétéran membre du parti Bloc Républicain (Br) reçoit ainsi la confiance des élus de son parti. A l’analyse, il convient de dire que l’universitaire reste avant sa nomination, l’un des rares soutiens du régime à ne pas être casé politiquement. C’est donc fait. L’enseignant vétérinaire aura entre autres pour missions, de participer pleinement à l’organisation des prochaines élections au Benin. L’homme considéré pour sa rigueur devra encore mettre son savoir-faire au profit de la nation.

Son parcours élogieux et riche témoigne en sa faveur. D’aucuns estiment que les premiers soutiens du pouvoir ne sont pas pour la plupart encore recasés. Cette échelle est une trahison pour d’autres qui espèrent laper les larves et tirer profit de leur appartenance à la mouvance au pouvoir. L’un dans l’autre, ce choix met fin à toutes les incertitudes qui planent jusque-là quant au fonctionnement du conseil électoral. Les membres de l’institution devront dès l’instant planifier les prochaines joutes politiques tout en puisant de l’expérience précédente accumulée et acquise par la Cena Tiando.

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru