EDITO : Réconciliation ?

11 mois ago | Written by
4 184 vues
0 0

La rencontre qu’a eue l’ancien chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo avec son successeur Alassane Dramane Ouattara a suscité de vives réactions au sein de la classe politique nationale. En effet, les affres de la guerre de 2010 continuent de hanter les esprits et par ricochet, alimentent les discussions. Cette entrevue apparaît comme un coup de massue en raison des multiples décès enregistrés lors de la crise postélectorale.

La rencontre se traduit donc comme la paix des braves dans un contexte crisogène où la plupart des opposants ivoiriens sont emprisonnés et où en exil. Au Bénin, cette réconciliation devra faire école au vue du développement de l’actualité sociopolitique. Les hommes politiques béninois devront s’inspirer de cet échange révélateur du caractère cynique de la lutte politique.

Les populations qui se sont battues pour telle ou telle aile devront se morfondre et mieux orienter leur lutte. Dans le cas d’espèce, les leaders politiques nationaux en froid pourront saisir l’opportunité et la leçon que leur donnent les deux éléphants ivoiriens pour gagner la confiance du peuple. Le Bénin reste et demeure un havre de paix où ces fils et filles devront travailler à la consolidation des liens et à l’acceptation de soi.

S.A.A

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.