ÉDUCATION DANS LE BORGOU : 7073 cas d’abandons et 377 cas de grossesses après les grèves

6 ans ago | Written by
12 594 vues
0 0

ÉDUCATION DANS LE BORGOU

7073 cas d’abandons et 377 cas de grossesses après les grèves

La Conférence Administrative Départementale (Cad) du Borgou a tenu sa 6 sixième réunion ce mercredi 20 juin dans la salle de conférence de la préfecture de Parakou. Au nombre des points inscrits à l’ordre du jour, une communication du Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique de la Formation Professionnelle (Ddestfp) Ayouba Garba. Cette communication qui a porté sur les phénomènes de grossesses en milieu scolaire et d’abandon des classes par les apprenants, a révélé 377 cas pour le premier et 7073 pour le dernier.

Ces statistiques donnent froid au dos quand on sait qu’au premier trimestre, le Borgou comptait 111 cas se grossesses. Ce chiffre qui a plus que doublé, est sans nul doute la conséquence des grèves perlées observées au cours de l’année scolaire en cours.
Quant aux abandons, ils sont observés dans les établissements des grandes métropoles et des communes frontalières.

Le directeur départemental en exposant ces chiffres a insisté sur l’urgence de passer à la répression. Une répression qui ne saurait être effective si les parents des enfants ne dénoncent pas les auteurs des grossesses.
Pour ce qui est des cas d’abandons, sa direction mène déjà d’énormes efforts pour ramener les élèves qui ont quitté les bancs à y revenir, la sensibilisations des parents et leur implication permettra d’obtenir plus de résultats.

Ayouba Garba a par ailleurs rassuré de sa volonté et sa détermination à appliquer la loi. Il a invité les uns et les autres à œuvrer pour l’éradication de ces phénomènes qui ont un impact négatif sur le système éducatif et par ricochet, sur le développement futur du Bénin. Une prise de conscience individuelle et collective s’impose donc.

Le Chargé de Mission (Cm) du préfet du Borgou Euphraïme Lemou a présenté aux membres de la Cad, une communication sur les principes, règles et exigences de l’administration publique. Il a été question de rappeler aux directeurs départementaux, quelques subtilités des principes administratifs. Cette communication a pour but selon le Cm du préfet Djibril Mama Cissé, de faire des directions départementales du Borgou, des administrations compétentes rigoureuses en matières de respects des principes, règles et exigences administratifs. Ainsi, tout courrier qui parviendra à l’autorité départementale, sera irréprochable. Il en sera de même pour les courriers qui irons hors du département.

Rendez-vous le troisième mercredi du mois de juillet pour la septième réunion de la Cad.

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru