PRECOCITE DES MENSTRUES CHEZ LES JEUNES FILLES : La conséquence d’une mauvaise alimentation

5 ans ago | Written by
15 171 vues
0 0

PRECOCITE DES MENSTRUES CHEZ LES JEUNES FILLES

La conséquence d’une mauvaise alimentation

L’adolescence est une étape très sensible dans la vie de la jeune fille au cours de laquelle plusieurs changements s’opèrent dans l’organisme. C’est la période de la puberté pendant laquelle le corps passe progressivement de l’étape de petit enfant à celui d’adultes. Souvent attendues, parfois redoutées les premières règles marquent l’entrée dans la vie de femme d’une fille. D’un organisme à un autre la période des premières règles varient, mais aujourd’hui on observe une précocité dans l’apparition de ses menstrues chez les jeunes filles. Qu’est ce qui peut expliquer cette précocité de l’apparition des menstrues ?

Samiratou ZAKARI (Stg)

Les menstruations font partie du cycle de vie de la jeune fille. Ainsi 2 ans après le début de la puberté paraissent les premières menstruations qui sont un phénomène normal chez toutes les femmes de l’adolescence à la ménopause.
En effet, la menstruation est l’écoulement sanguin provenant de la paroi épaisse de l’utérus qui se désagrège. Ce sang s’écoule de l’utérus vers le vagin puis la vulve où il sort. Selon l’Institut national d’Études démographique (L’Ined) dont le siège est à Paris, La plupart des adolescentes recevait leur première menstruation dès l’âge de 13 à 14ans à la fin du XXème siècle dans la plupart des pays du monde. Les premières menstruations apparaissent normalement 2 ans après le début de la puberté. « J’ai eu mes premières règles quand j’avais l’âge de 14 ans », a confié Brigitte, la quarantaine femme au foyer à Parakou. Oumoura, secrétaire dans une structure sise à Parakou confirme, « j’ai constaté l’apparition de mes premières menstruations quand j’avais l’âge de 13 ans ». Mais aujourd’hui le constat n’est plus le même. A 9 ans déjà, l’entrée en puberté des filles est remarquée avec la formation des seins, l’apparition des poils au pubis, signes précurseurs des premières menstrues. C’est le cas de Clarisse élève au Lycée Mathieu Bouké de Parakou qui confie, « j’ai eu mes premières règles quand j’avais 9ans en ce moment ». Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.

Les raisons qui expliquent l’arrivée précoce des règles chez les adolescentes

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’apparition précoce des premières règles chez les jeunes filles. On peut noter entre autre les causes environnementales surtout dans les pays à température chaudes, une mauvaise alimentation ou une alimentation très riche, et l’amélioration des conditions de vie des populations favorisent la croissance rapide des enfants. Hubert assistant Gynécologue dans une clinique à Parakou explique que la consommation des boissons sucrées peut être une cause de la précocité des menstrues chez les adolescentes. « Les filles qui boivent fréquemment des boissons sucrées ont tendance à avoir leur premières règles plus tôt que celles qui n’en boivent pas. La consommation de boissons sucrées chez les jeunes filles est associée à une prise de poids qui est également un élément provocateur de menstruation précoces. », a-t-il ajouté. La consommation des protéines telles que les viandes rouges et aussi le soja favorisent également l’apparition précoce des menstrues chez les adolescentes. Aussi l’évolution de la technologie avec la diffusion des films à caractère sexuelles est également un facteur déclencheur de manière précoce les premières règles chez les filles dès le début de la puberté. « Les jeunes filles qui suivent souvent les films à caractère pornographique développent plus vite les signes de la puberté et reçoivent plus tôt leur premières règles que les autres », constate Ibrahim T. père de famille à Parakou. L’évolution de ce phénomène n’est pas sans conséquences sur la vie de ces jeunes filles qui commencent très tôt les règles qui est une étape importante dans la vie de la femme.

Conséquence de la précocité des règles chez la jeune fille ?

L’entrée en puberté va avec l’apparition des premières règles. Cette apparition des menstrues engendrent de nombreuses conséquences à long terme sur l’organisme de la jeune fille. Chez la plupart des filles, la précocité des menstrues a d’importantes conséquences psychologiques. Elles peuvent se sentir en décalage par rapport à leurs camarades, avoir honte ou ressentir fréquemment le besoin de pleurer à cause du changement physiologique de l’organisme. Aussi on a une affectation de la taille définitive. « L’enfant grandit plus vite que les autres, mais elle s’arrêtera plus tard, au risque de rester finalement plus petite que la moyenne des femmes », a expliqué Hubert assistant gynécologue dans une clinique à Parakou. Il urge alors de prendre des dispositions pour éviter l’apparition précoce des menstrues. La mauvaise alimentation étant la première cause de la précocité des menstrues chez les jeunes filles, les parents doivent très tôt contrôler l’alimentation de leur enfant fille avant l’entrée en puberté de celle-ci. Privilégier une alimentation bio s’avère être une solution pour prévenir la précocité des menstrues. Car « prévenir vaut mieux que guérir », dit-on.

Article Categories:
A la une · Dossier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru