EN SÉANCE DE REDDITION DE COMPTE À PARAKOU ET ABOMEY-CALAVI : Le maire de Péhunco mobilise la diaspora pour la mise en œuvre du Pdc 4 . Les participants satisfaits de la gestion du maire Koto Orou Maré 

9 mois ago | Written by
5 388 vues
0 0

Le maire de la commune de Ouassa-Péhunco Koto Orou Maré a rendu compte de sa gestion à ses mandants vivant à Parakou et Abomey-Calavi les 7 et 8 octobre 2023. Au cours de cette séance de reddition de compte, les actions menées par le conseil communal de Ouassa-Péhunco pour la gestion 2022-2023 ont été présentées aux participants. Occasion pour le maire Koto Orou Maré de solliciter la contribution de sa diaspora pour la mise en œuvre effective du Plan de Développement Communal (Pdc) 4e génération.

Wilfried AGNINNIN

« Contribution de la diaspora pour la mise en œuvre du Pdc 4», c’est le thème qui a retenu les attentions au cours de cet exercice de reddition de compte. A travers cette séance, la première autorité communale entend mobiliser les filles et fils de Péhunco vivant à Parakou et Abomey-Calavi pour la réalisation des actions inscrites dans le Pdc 4.

Pour le maire Koto Orou Maré, la diaspora a un grand rôle à jouer dans la mise en œuvre du Pdc 4. D’un coût global de 6 716 020 000 F cfa, il est attendu de la diaspora une mobilisation de 4 400 000 F cfa soit 0,06% pour les cinq ans à venir. «A l’horizon 2027, Péhunco est une commune de cohésion sociale à économie agro-pastorale prospère et résiliente», telle est la vision formulée par le conseil communal. «Aujourd’hui, qu’on le veuille ou non, la diaspora constitue une source de financement non négligeable. Elle peut nous aider à avoir des financements structurants à travers le paiement de leurs impôts et taxes et leurs relations personnelles. On veut mettre la diaspora au cœur de la réalisation de ce Pdc 4», a-t-il justifié. Les réformes foncières et domaniales opérées par le gouvernement béninois ont été aussi présentées aux participants.

Quelques réalisations

Plusieurs réalisations ont été faites au cours de l’année 2022-2023 dans le domaine de l’agriculture, de la santé, de l’environnement, de l’emploi des jeunes, de la gouvernance locale, du sport, des infrastructures routières, de l’eau, de l’éducation, et bien d’autres. Il s’agit de la construction d’un magasin de stockage d’une capacité de 50 tonnes pour vivriers à Sayakrou, du balisage de 70 km de couloirs de passage des animaux à Péhunco, de la réhabilitation deux modules de trois salles de classe plus bureau-magasin au profit des Epp Nassou et Wakarou et de la réalisation d’un forage équipé d’un système solaire plus château au profit du centre de santé de Borokpèrè et raccordement de l’Epp Dôh au réseau de l’Aev de Dôh. On peut également citer, la promotion du partenariat entre la Mairie de Péhunco, la Coopération Su Somina et la Fecam-Bénin pour la gestion du Fonds communal pour la promotion de l’entreprenariat, l’acquisition des lits métalliques plus matelas plus potence au profit des Centres de santé de la commune, des travaux d’entretien courant des pistes rurales de la commune, l’acquisition de matériels sportifs au profit de l’équipe communale de football, l’acquisition de 230 tables-bancs en bois pour écolier au profit des Epp de la commune, l’aménagement de la piste Wokou -kiribéné- Gambinou et la réhabilitation de maternité de Péhunco.

Le Secrétaire Exécutif (S.e) de la mairie Bani Matchoudo Tchoumon, a salué les efforts des populations avant de les inviter à redoubler d’efforts. «La reddition de compte est une obligation pour les élus. Les actions qui ont été présentées nous réconfortent et nous amènent à soutenir davantage le Pdc 4 à travers nos contributions de diverses manières. Que le conseil communal continue dans cette lancée en faisant mieux pour répondre aux besoins des populations», a exprimé pour sa part Rachelle Séké, native de Péhunco résidente à Parakou. Selon Inorou Kora Zakith résident à Parakou, le conseil communal doit poursuivre avec la même dynamique en finissant les actions en cours de réalisation. À Abomey-Calavi également, les filles et fils de la cité des pierres noires se sont réjouis des efforts de développement du maire et son équipe avant d’exprimer leurs disponibilités à accompagner la dynamique en marche.

À noter que Péhunco est classée première commune au Bénin d’après l’indice de gouvernance locale édition 2022.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru