EXERCICE ILLÉGAL DE LA MÉDECINE À PARAKOU : Quatre personnes derrière les barreaux

3 ans ago | Written by
20 627 vues
0 0

Quatre agents de santé exerçant dans le privé ont du souci à se faire avec la justice pour exercice illégal de la médecine. Après leur présentation au procureur de la République près le tribunal de Parakou le lundi 20 décembre 2021, ces quatre agents dont un supposé médecin et trois aides-soignantes sont déposés en prison. Le médecin est poursuivi pour usurpation, faux et usage de faux. Selon les informations, l’homme aurait imité la signature du ministre de la santé sur un document pour l’ouverture de son cabinet à Badékparou dans la commune de Tchaourou. Il serait allé jusqu’à s’attribuer un faux diplôme de médecin. Il est ensuite démasqué et interpellé avec sa complice, une aide-soignante.

Les autres aides-soignantes sont quant à elles, poursuivies pour exercice illégal de la médecine. Elles ont ouvert un cabinet clandestin au quartier Tourou à Parakou. Leur procès est prévu pour le 28 décembre 2021. En attendant, les cabinets illégaux sont mis sous scellés par la justice.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru