FETE DE L’INDEPENDANCE A KANDI : Le préfet Ky-Samah et le maire Osséini sacrifient à la tradition

3 ans ago | Written by
15 743 vues
0 0

Le département de l’Alibori n’est pas resté en marge de la célébration du 61ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté nationale et internationale. En effet, le préfet de l’Alibori Ahmed Bello Ky-Samah et le maire de la commune de Kandi Zinatou Alazi Osséini Saka ont procédé le dimanche 1er août 2021, au dépôt symbolique de gerbe au monument des morts de la cité des Kandissounon. Ainsi, en raison de la crise sanitaire due à la pandémie de la Covid-19, la célébration de cette fête s’est faite dans la sobriété, tout comme dans les autres localités du Bénin.

Dans leur intervention, les autorités ont, chacun dans leurs propos, félicité toutes les avancées enregistrées depuis 1960 à nos jours. Aussi, ont-elles appelé les populations de Kandi, de l’Alibori et du Bénin à plus s’unir pour relever les défis du développement. Par ailleurs, le maire Zinatou Osséini Saka a lancé un appel à l’endroit des autorités nationales pour renforcer les politiques et dispositifs pouvant faciliter l’émancipation et l’autonomisation de la femme et l’emploi des jeunes. Elle a remercié et exhorté ensuite les élus à plus de cohésion afin de mieux impacter le quotidien de la population de kandi avec d’énormes investissements dans les secteurs clés du développement durable.

Il faut souligner que le dépôt de gerbe s’est fait en présence, du conseil communal, des agents de la mairie et de la préfecture de Kandi, des éléments de la Police Républicaine (Pr) et du 7ème bataillon interarmes, des responsables des services déconcentrés et décentralisés de l’Etat.

Daniel KOUAGOU

Source : Cellules de Communication de la mairie de Kandi

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru