GABON : Voici la raison de l’arrestation de l’ancienne première Dame Sylvia Bongo

6 mois ago | Written by
22 912 vues
0 0

L’épouse du Président déchu Ali Bongo Ondimba, Sylvia Bongo est placée en garde à vue à la prison centrale de Libreville. Pour cause, elle est accusée de «blanchiment de capitaux et faux et usage de faux».

En effet, depuis fin août 2023, l’ex première dame Sylvia Bongo Ondimba Valentin était en résidence surveillée depuis le coup d’État militaire pour détournement de fonds publics. Elle a été incarcérée ce jeudi 12 octobre a indiqué son avocat Français François Zimeray.

Selon le média Le monde, cela fait suite à une nouvelle et longue audition par un juge d’instruction. A en croire la même source, « Sylvia Bongo, 60ans, avait été inculpée le 28 septembre notamment pour, blanchiment de capitaux et faux et usage de faux ». Par ailleurs, les militaires qui accusent tous les proches de l’ex président Bongo, soupçonnent également l’ex première dame d’avoir, « manipulé son époux qui souffre des séquelles d’un grave Avc depuis 2018, d’avoir été au côté de leur fils Noureddin Bongo Valentin, la dirigeante de facto du pays depuis 5ans, et d’avoir détourné massivement des fonds publics».

Il faut rappeler aussi que Noureddin Bongo est en prison depuis le premier jour du coup d’État, accusé notamment de corruption et détournement de fonds publics.

Romaine KPANA (Etd Cfoman -Daabaaru)

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru