GOUVERNANCE DES DONNÉES PUBLIQUES AU BÉNIN : Le ministère du numérique s’engage à travers Open Data

2 ans ago | Written by
15 149 vues
0 0

En vue de la mise en œuvre de la modernisation, simplification et la transformation de l’administration publique, le Bénin se positionne dans la sphère des nations résolument tournées vers le numérique. En effet, un atelier de démarrage du projet d’appui à la conduite du changement Open Data s’est ouvert le mardi 5 juillet 2022 au Novotel Orisha de Cotonou. Objectif, mettre en place une gouvernance des données publiques. C’est l’entreprise française Expertise France qui appuie le Bénin dans son ambition de moderniser son administration.

A l’ouverture dudit atelier, Aristide Adjinakou, de l’Agence des Systèmes d’Information et du Numérique (Asin) a indiqué à l’assistance que l’ouverture des données permet d’assurer la montée en compétence des agents de l’Etat. À l’en croire, cet atelier reste la première étape de divulgation de l’Open Data.

Selon Gaston Hountondji, représentant de l’Agence Française de Développement (Afd) qui finance le projet, le chef-d’œuvre est structuré en trois phases essentielles mises en œuvre par Expertise France pour un montant global de cent trente millions de francs Cfa. « Le gouvernement entend mettre en place une organisation Open Data afin d’appuyer la mise en place d’une gouvernance Open Data », a-t-il fait savoir.

Le secrétaire général du ministère du numérique et de la digitalisation Aboubacar Oumarou Chabi a salué l’engagement de l’Afd à offrir l’accès de données aux citoyens afin de mieux contrôler l’administration. Pour lui, « l’open Data est un outil performant qui pourra contribuer à la réduction de la corruption et demeure une opportunité pour non seulement le gouvernement mais aussi le secteur privé et apporte une plus grande efficacité ».

S.A.A

 

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru