GOUVERNEMENT FACE A LA PRESSE : Le Covid-19 et les Communales au cœur des échanges

4 ans ago | Written by
14 618 vues
0 0

GOUVERNEMENT FACE A LA PRESSE

Le Covid-19 et les Communales au cœur des échanges

L’actualité sanitaire mondiale liée à la pandémie du coronavirus et les nouvelles des communales du 17 mai 2020 ont fait l’objet de la troisième édition de l’initiative Gouvernement Face à la Presse. Alain Orounla, Ministre de la Communication et de la Poste et Porte-parole du Gouvernement a exposé aux hommes des médias, l’ensemble des mesures prises par l’exécutif.

L’acte 3 de l’initiative « Gouvernement Face à la Presse » de ce vendredi 03 avril 2020 intervient dans un format exceptionnel en raison de l’actualité sanitaire mondiale dominée par la pandémie du coronavirus. Alain Orounla, Ministre de la Communication et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement a salué en début de propos l’engagement de tous les membres du Gouvernement à œuvrer efficacement pour vaincre la pandémie.
Le coronavirus est un mal invisible qui frappe partout, indique Alain Orounla. Le Gouvernement a été très tôt alerté par les risques du virus et a très tôt pris conscience des faiblesses de ses moyens en prenant des mesures subséquentes et énergétiques, dit-il. Sur les décisions prises par l’exécutif, le Ministre de la Communication a fait savoir que ces décisions sont le fruit de plusieurs analyses et collectes. A ce jour, le gouvernement n’a manipulé aucun chiffre et n’a déploré aucun décès lié à la pandémie du coronavirus. La crise est gérée avec une totale transparence, rassure Alain Orounla.

Les kits adéquats et le confinement

Chaque pays avec sa réalité, nuance le porte-parole du Gouvernement abordant la question relative au confinement ou non des populations. Le Chef de l’Etat Patrice Talon, lors de sa dernière sortie médiatique a rappelé que le Bénin a opté pour un confinement libre. De ce fait, ajoute Alain Orounla, le Gouvernement anticipe pour qu’il n’y ait pas de propagation. C’est une affaire de santé publique, dira-t-il.

A en croire le ministre de la Communication et de la Poste, le Gouvernement a commandé suffisamment de kits ce qui conduira le Bénin vers le dépistage systématique des populations, Les chiffres publiés sur les réseaux sociaux ne sont pas de la responsabilité du Gouvernement, insiste l’autorité ministérielle évoquant la polémique autour des chiffres.

Spero A. AKOVOGNON (Cpt Atlantique-Littoral)

Téléchargez notre application Daabaaru Mobile sur play store et ne ratez plus rien de l’actualité.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru