AFFAIRE FNM A LA CRIET : 100 millions d’amende et 20 ans de prison pour Komi Koutché

2 ans ago | Written by
7 646 vues
0 0

AFFAIRE FNM A LA CRIET

100 millions d’amende et 20 ans de prison pour Komi Koutché

La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) a condamné par contumace l’ancien ministre des finances, Komi Koutché, à une réclusion criminelle à temps de 20 ans de prison avec 100 millions d’amende.

En effet, il lui est reproché des faits de détournement et de blanchiment de capitaux dans le cadre de sa gestion au Fonds National de la Micro finance (Fnm).

L’affaire Komi Koutché était le dernier dossier inscrit au rôle de la troisième session criminelle de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme. Ainsi, démarré en début de soirée du vendredi 03 avril, c’est au petit matin de ce samedi 04 avril 2020 que les magistrats ont prononcé le délibéré. En exil, l’ancien ministre des finances a été condamné par défaut à 20 ans de prison assorti d’une amende de 100 millions de francs Cfa.

Les conseils de Komi Koutché ont qualifié le procès de « procès politique ». Il s’agit selon eux, des faits de violation des droits de leur client depuis l’affaire qualifiée de «fabrication de dossier d’audit monté de toutes pièces ».

Par ailleurs, Edenakpo Babanonla et Koundé Yves, les deux co-accusés en détention depuis deux ans sont condamnés chacun à 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 millions d’amende. Sidi Ali et Vincent Michodjehoun quand à eux recouvrent leur liberté. Il est à noter que la cour a tout simplement entériné la réquisition du ministère public. La troisième session criminelle de la Criet s’achève donc avec 5 dossiers vidés et 07 renvoyés.

Spero A. AKOVOGNON
(Cpt Atlantique-Littoral)

Téléchargez notre application Daabaaru Mobile sur play store et ne ratez plus rien de l’actualité.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.