HÔPITAUX DE TANGUIÉTA ET DE DJOUGOU : Le procureur ordonne l’inhumation des corps abandonnés

4 semaines ago | Written by
1 844 vues
0 0

 

Les corps abandonnés dans les morgues de l’hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiéta et l’hôpital de la mère et de l’enfant Ordre de Malte de Djougou seront bientôt inhumés. À travers un communiqué, le procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Natitingou Névaly Yénoukoumè Settin avait invité les parents ayant leurs morts dans ces morgues à les récupérer dans un délai de dix jours pour libérer l’espace.

Mais malgré cet appel de l’autorité, aucune démarche n’a été menée par les concernés jusqu’à expiration du délai le dimanche 21 avril passé, renseigne le média du service public. À cet effet, le procureur a instruit les services compétents des morgues à procéder à l’inhumation de ces corps.
Il faut noter que ces morgues accueillent entre autres les corps envoyés pour raison de justice.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru