LIBÉRATION DES ESPACES PUBLICS À PARAKOU : Le maire Zimé Chabi sensibilise avant la répression

10 mois ago | Written by
6 092 vues
0 0

Le maire de la ville de Parakou Inoussa Zimé Chabi est résolument engagé à faire libérer les espaces publics illégalement occupés par les commerçants récidivistes. C’est ce qui justifie le lundi 18 septembre 2023 sa descente dans quelques artères stratégiques de la ville afin de sensibiliser ces derniers. Il était dans le 3e arrondissement accompagné pour la circonstance par ses adjoints, agents de la police Républicaine et de la mairie.

Wilfried AGNINNIN

L’opération de libération des espaces publics a bel et bien repris dans la ville de Parakou. Mais avant, l’autorité municipale a préféré prévenir en sensibilisant les commerçants concernés avant la répression.

Pour le maire Inoussa Zimé Chabi, les autorités municipales n’ont aucun intérêt à renvoyer les commerçants de leurs lieux de vente. Mais à l’en croire, c’est une opération qui consiste à préserver leur sécurité, à assainir la ville, assurer le bien-être des populations et faire respecter les textes de la République. «Nous le faisons, pour protéger la vie de nos populations et rendre notre cadre de vie sain. Si par exemple, un véhicule perd le contrôle, ce sont les occupants de ces espaces publics qui seront les victimes», a-t-il fait remarquer. L’autorité municipale a saisi l’occasion pour inviter les populations concernées à obtempérer avant la phase répressive.

La délégation du maire était composée du 2e adjoint au maire Moustapha Orou-Gankou, de la troisième adjointe Alimatou Abdoulaye, du Secrétaire Exécutif (S.e) Hyacinthe Elégbédé, du Chef du 2e arrondissement Idrissou Adamou Sylla, celui du troisième Ibrahim Chabi Mama, des agents de la mairie, des éléments de la police Républicaine et bien d’autres. À souligner que la phase de répression qui démarre cette semaine va consister à saisir les marchandises et produits des commerçants récidivistes.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru