MISE EN ŒUVRE DU PROJET ASPHALTAGE AU BÉNIN : Parakou affiche le meilleur taux de réalisation. Environ 43%

5 ans ago | Written by
22 588 vues
0 0

MISE EN ŒUVRE DU PROJET ASPHALTAGE AU BÉNIN

Parakou affiche le meilleur taux de réalisation

. Environ 43%

Le Bénin est en chantier depuis plusieurs mois grâce à la mise en œuvre du projet asphaltage. Ce projet qui, faut-il le rappeler, vise à moderniser plusieurs villes a effectivement démarré et les travaux sont en cours d’exécution. C’est le constat que José Tonato a fait lors de la visite des différents chantiers ouverts dans plusieurs grandes villes du Bénin. De ces différents chantiers, celui de Parakou affiche un taux de réalisation d’environ 43% qui, selon l’autorité ministérielle est le plus élevé.

En effet, achevant sa tournée par la cité des Koburu, José Tonato, ministre du cadre de vie, a visité les chantiers du projet asphaltage. Exécutés par l’entreprise Sinohydro, les travaux du projet asphaltage concernent plusieurs rues de Parakou.
Après la visite de ces rues concernées par le projet, la délégation conduite par le ministre du cadre de vie et composée du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, du maire de Parakou Charles Toko et des entreprises adjudicataires, il ressort que les travaux évoluent normalement. Un taux d’environ 40% s’affiche en termes de niveau d’exécution.
Cependant, de petites difficultés freinent l’évolution des travaux. Ces difficultés concernant les réseaux électriques et ceux de la Soneb sont en passe d’être résolues grâce à la diligence de ces deux sociétés.
Le maire Charles Toko a affirmé que le gouvernement Talon est dans l’action et le concret.
L’autorité départementale, s’est réjouie de voir le projet tant attendu par les populations devenir une réalité. Il a remercié le Chef de l’État Patrice Talon pour ce projet qui changera selon lui l’image des grandes villes du Bénin.
Pour le ministre José Tonato, il ne s’agit que de la première phase de ce projet. Il a reconnu que les chantiers de Parakou affichent le plus grand taux de réalisation et rassuré de la résolution des petits problèmes qui freinent l’évolution normale de ces travaux. Le ministre du cadre de vie a salué ce projet dont il découvre au fur et à mesure de sa concrétisation, son étendue et sa splendeur.

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru