NON DELIVRANCE DES FACTURES NORMALISEES AU BENIN : Nicolas Yênoussi met en garde les récidivistes

3 ans ago | Written by
15 635 vues
0 0

Le Directeur Général des Impôts (Dgi) Nicolas Yênoussi, à travers une circulaire en date du 25 mai 2021, a fait des mises en garde à l’endroit de certaines entreprises qui tiennent toujours tête à la décision du gouvernement, en ne délivrant pas les factures normalisées à leurs clients après prestations. « Il m’a été donné de constater que malgré la généralisation de l’obligation d’émettre des factures normalisées, certaines entreprises, ne bénéficiant pourtant d’aucune dérogation spécifique, continuent de boycotter cet outil de bonne gestion, de civisme, de transparence et de saine concurrence entre agents économiques de la Nation », a fait remarquer le Défi dans son communiqué.

Il a, pour finir, rappelé à l’ordre les entreprises récidivistes qui traînent encore les pas. « Je rappelle à l’attention de tous les opérations économiques qu’à compter du 1er juin 2021, à l’exception des personnes physiques et morales, relevant du régime de la Tps, qui n’étaient pas encore intégrées dans la réforme et pour lesquelles le délai moratoire accordé prend fin au 30 juin 2021, l’observation de la législation en matière d’émission des factures normalisées fait partie intégrante des critères d’appréciation du respect ou non, par le contribuable, de ses obligations fiscales », a-t-il invité.

Il faut noter que tous les services de la Direction Général des Impôts (Sgi) sont appelés au respect scrupuleux des présentes mesures.

Floriane AYEDAMOU (Stg)

 

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru