SANS OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES PUISSANTS, RICHES, SANS HOMMES POLITIQUES FORTS, Le Septentrion béninois, un véritable désert de compétences . Qui Kérékou et Yayi ont-ils fait pendant autant d’années ?

2 ans ago | Written by
47 824 vues
0 0

Il faut oser le dire très haut, le septentrion du Bénin est un désert de compétences. Et ce désert de compétences est parti pour des décennies s’il n’y a pas une prise de conscience. Aujourd’hui, c’est une triste réalité qui crève l’oeil, la partie septentrionale du Bénin n’a plus d’homme riche, elle n’a aucun homme politique fort capable de tutoyer la magistrature suprême à plus forte raison des cadres internationaux influents.

Lorsque la situation est arrivée à ce niveau, après que cette région ait gardé le pouvoir durant des décennies, il convient de pointer du doigt accusateur, ceux qui avaient exercé le pouvoir. Comment les anciens présidents Mathieu Kérékou et Boni Yayi se sont-ils arrangés pour qu’on en arrive là ? Comment ont-ils géré le pouvoir pour ne pas parvenir à fabriquer des riches dans la partie septentrionale du pays durant tout ce temps ?

Cette situation qui commence à se ressentir dans toutes les sphères, aura pour première conséquence, le développement déséquilibré du Bénin naturellement en défaveur de la région septentrionale. La marginalisation des cadres ressortissants de cette partie du pays dans les instances de prise de décisions va s’accentuer d’année en année. Toutes les décisions finiront par être prises par une poignée de personnes issues d’une même région lesquelles décisions seront appliquées à tout le pays. Bien-sûr ! Personne n’osera en parler car on reprochera à quiconque tentera d’aborder ce sujet qu’il est « régionaliste ».

Cependant, il convient de retenir que celui qui mange tout seul à côté d’un homme affamé n’est nullement en sécurité. À bon entendeur…

Barnabas OROU KOUMAN BOK

Article Categories:
A la une · Actualité

Comments

  • Mon cher frère BOK est pourtant un cadre fort, influent, chef d’entreprise et pointe de doigts le pourvoir pour dire ce qu’il pense de la gestion du pays.
    Si le septentrion est resté au pouvoir pendant des décennies sans réclamation aucune de la part du reste du pays, alors il n’y aura aucune ambiguïté à ce qu’une autre partie, soit au pouvoir pour de bon.
    La terre tourne sur elle même, le monde évolue, la situation géopolitique mondiale se métamorphose, le quotidien des êtres humains aussi.
    Certe, le fait de ne pas avoir en nombre considérable, des hommes du septentrion, dans de grandes instances de décision et comme hommes d’affaires, saute à l’oeil nu, mais c’est une conséquence de la loi de la nature.
    Bon vent à toi cher BOK, et plein succès.
    Général Civil
    Koudous AGUEH

    Koudous Koladé Arèmou AGUEH 7 juin 2022 8 h 34 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru