NOUVEAU GOUVERNEMENT DE TALON : 24 membres, 6 entrées et 3 sorties

5 ans ago | Written by
23 247 vues
0 0

NOUVEAU GOUVERNEMENT DE TALON

24 membres, 6 entrées et 3 sorties

Le Chef de l’État Patrice Talon a formé son troisième gouvernement le jeudi 5 septembre dernier. Un gouvernement composé de 24 membres, dont 6 nouvelles entrées et 3 sorties. Le Secrétaire Général du gouvernement a rendu public ce nouveau gouvernement à la télévision nationale Ortb.

Wilfried AGNINNIN

C’est par décret n°2019-396 du 5 septembre 2019 portant composition du gouvernement, que le président Patrice Talon a formé son troisième gouvernement. Depuis son arrivée en avril 2016, le chef de l’État a toujours fait confiance à certains membres de son gouvernement. De ce fait ils ont été jusqu’à présents inchangés.

Les six entrées sont, le ministre de l’industrie et du commerce Sadia Alimatou Assouma, ministre de la communication et de la poste Alain Orunla, ministre des affaires sociale et de la microfinance Véronique Tognifodé, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Éléonore Yayi, ministre du tourisme de la culture et des arts Jean-Michel Abimbola et le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hèhomey.

Les anciens

Ministre d’État chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Chané, garde des sceaux ministre de la justice et de la législation Séverin Quénum, ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Sacca Lafia, ministre du cadre de vie et du développement durable José Tonato, ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche Gaston Dossouhoui, ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale Alassane Séïdou, ministre du travail et de la fonction publique Adidjatou Mathys, ministre de l’énergie Jean-Claude Houssou, ministre de l’eau et des mines Samou Séïdou Adambi, ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi Modeste Kérékou, ministre de la santé Benjamin Hounkpatin, ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnel Mahougnon Kakpo, ministre de l’enseignement maternel et primaire Salimane Karimou, ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre des sports Oswald Homéky et le ministre délégué auprès du président de la république et chargé de la défense nationale Fortunet Nouantin.

Ainsi se présente la nouvelle équipe qui pilotera la rupture aux côtés de son commandant de bord le président Patrice Talon.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru