POLÉMIQUE AUTOUR DE LA RÉSIDENCE DES FILAOS : La part de vérité du ministre Orounla .« …il ne s’agit pas de la propriété du général Mathieu Kérékou mais…», dixit le porte parole du gouvernement

3 ans ago | Written by
6 914 vues
0 0

POLÉMIQUE AUTOUR DE LA RÉSIDENCE DES FILAOS

La part de vérité du ministre Orounla

.« …il ne s’agit pas de la propriété du général Mathieu Kérékou mais…», dixit le porte parole du gouvernement

Ça grogne au sein de la famille du feu Mathieu Kérékou. Et pour cause, le gouvernement serait sur le point de reprendre la résidence des filaos à la famille du feu Général Mathieu Kérékou. Ainsi pour éclairer la lanterne des uns et des autres, la chaîne de télévision Canal 3 Bénin a reçu sur l’émission Actu Matin le porte parole du gouvernement, le ministre de la communication Alain Orounla. D’entrée, il a fait savoir que la décision d’embellir cet espace n’était pas une décision du président Talon mais plutôt d’un gouvernement composé de plusieurs membres qui ne peuvent décider de saccager contrairement à ce qui est dit et affirmé.

Pour lui, « …il ne s’agit pas de la propriété du Général Mathieu Kérékou mais de la propriété de l’Etat que le général a occupé pendant 50ans et n’a jamais manifesté le souhait ni le souci de l’acquérir sinon on aurait des éléments plus probants.». Il ne peut donc pas selon lui, avoir de polémiques tout simplement parce que la succession du général a été prévenue de cette situation et n’a jamais apporté la preuve contraire de la non propriété du général. «…la succession a été associé aux travaux d’embellissement qui sont projetés par le gouvernement. Il s’agit en effet, de quitter ce bâtiment qui est menacé de ruine et dont on n’aurait jamais parlé si le gouvernement n’avait pas décidé de le mettre en valeur.», a-t-il ajouté

Dans ses explications, le ministre Alain Orounla a clairement exprimé la volonté du gouvernement d’embellir ce bâtiment qui est situé sur le boulevard de la marina qui est un boulevard d’accès à Cotonou quand on quitte l’aéroport. «… c’est un boulevard qui doit être restauré, embellit pour être en phase avec le projet d’embellissement du pays et donc de la ville de Cotonou. Alors on a projeté d’y ériger un monument aux morts dédié à la mémoire de tous les résistants, de tous les fils morts pour ce pays et le général se trouve de cette manière élevé, son mérite est reconnu.», a martelé le ministre en précisant qu’à côté de ce monument aux morts, aura tout un jardin public dédié à la mémoire du général appelé ‘’Jardin de Mathieu’’, «ce qui est une bonne manière que l’abandon dans lequel se trouve ce bâtiment pour illustrer la mémoire du Général.».

Quid des 3 milliards

«Le gouvernement n’a connaissance d’aucune transaction de 3 milliards et l’ambassadeur Moïse Kérékou n’a apporté aucune pièce. Il n’était même pas affirmatif, il était dans le doute dans l’expectative. Je crois qu’une transaction de 3 milliards laisse des traces et je crois que lorsqu’on a versé 3 milliards, on a au moins un titre de propriété ou un document qui constate que ces 3 milliards ont été versés dans le cadre d’une acquisition de ce domaine.», a fait savoir le porte parole du gouvernement.

Wahabou ISSIFOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion.

Ne manquez pas de télécharger notre application Daabaaru mobile sur play store pour ne rater aucune information

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.