POUR UN ACCÈS AUX SERVICES NUMÉRIQUES ET À L’AUTONOMISATION DES FEMMES RURALES : Les Fondations Batonga et Roi Baudouin lancent le projet SheDigital . 7 500 femmes du Bénin et du Sénégal seront impactées

1 mois ago | Written by
503 vues
0 0

Le vendredi 14 juin 2024 restera gravé comme une journée de transformation pour les femmes rurales du Bénin et du Sénégal, avec le lancement officiel du projet SheDigital. Initiée par la Fondation Batonga et financée par la prestigieuse Fondation Roi Baudouin, cette initiative ambitieuse vise à briser les barrières numériques et à ouvrir de nouvelles voies économiques pour les femmes les plus marginalisées. La cérémonie de lancement s’est tenue au Bénin Royal Hôtel à Cotonou.
S.A.A.


Le projet SheDigital marque le début d’une collaboration stratégique destinée à améliorer l’accès des femmes rurales aux outils et compétences numériques. Il ambitionne impacter 7 500 femmes du Bénin et du Sénégal.

La Directrice Exécutive (De) de la Fondation Batonga Codou Diaw a souligné l’importance cruciale de ce projet lors de son discours par visioconférence, mettant en lumière l’impact potentiel sur la vie quotidienne de milliers de femmes. SheDigital s’engage à fournir une formation approfondie et un accès direct aux technologies numériques essentielles. A l’en croire, ce projet vise à autonomiser ces femmes du Bénin et du Sénégal en leur permettant de développer des compétences technologiques vitales pour lancer des initiatives entrepreneuriales et participer activement à l’économie locale. Selon la De Codou Diaw, en facilitant l’accès à l’information et aux réseaux en ligne, SheDigital ouvre également des opportunités pour améliorer significativement les conditions de vie dans les communautés rurales.

Le soutien indéfectible de la Fondation Roi Baudouin illustre un engagement profond envers l’égalité des genres et le développement durable. Ella Wama Mara, Directrice Pays de la Fondation Batonga a fait savoir dans son intervention, qu’en renforçant les capacités numériques de ces femmes rurales, la Fondation Batonga à travers le projet SheDigital «contribue non seulement à réduire les disparités économiques mais aussi à promouvoir un progrès inclusif et équitable au sein des sociétés africaines». Le lancement de SheDigital représente ainsi «un catalyseur majeur pour un changement positif dans chacun des deux pays mais aussi et surtout dans la sous-région», a-t-elle indiqué.

Le Ministère des Affaires sociales et de la Microfinance représenté par Fatiman Elise Kossoko Kossouoh, Secrétaire Générale Adjointe du Ministère, n’est pas resté en marge de cette cérémonie. Son soutien se traduit par l’accompagnement des initiatives du genre afin de réduire les inégalités et promouvoir un développement inclusif et durable. En investissant dans l’autonomisation numérique des femmes rurales, la Fondation Batonga et ses partenaires tracent la voie vers un avenir où chaque femme, où qu’elle soit, a la possibilité de réaliser pleinement son potentiel, créant ainsi des communautés plus dynamiques et résilientes. À mesure que SheDigital déploie ses efforts, il devient clair que cette initiative non seulement transformera des vies individuelles mais contribuera également à édifier un avenir plus prospère et inclusif pour toute la société.

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru