POUR UNE AFFAIRE DE JALOUSIE LE 08 MARS DERNIER : Une ministre centrafricaine battue par son amant

1 an ago | Written by
24 443 vues
0 0

Le 08 mars n’a visiblement pas été une partie de plaisir pour bon nombres de femmes dans le monde. Ainsi, après la dame victime de violence conjugale et charcutée par son mari à N’Dali au Bénin le jour de la Jif passée, c’est le tour de la ministre centrafricaine chargée de la solidarité nationale Virginie Mbaïkoua qui a également été frappée par son amant pour des raisons de jalousie.

Selon les informations relayées par le Journal des Droits de l’Homme Centrafricaine (jdhrca), les faits se sont déroulés à l’hôtel Ladger à Bangui. Des informations reçues par quelques témoins sur les lieux, la Ministre en présence de son amant déjeunait tranquillement. C’est à ce moment qu’un ancien collègue à elle se présente en lui faisant une légère bise sous le regard interrogateur de son amant. Dans une colère ardente, l’amant se sentant humilié, saisit un vase de porcelaine près de lui et battut copieusement son amante, au point de lui causer des lésions graves.

Sévèrement amochée et presque inconsciente, la victime fut conduite aux urgences.

Laurence AMOUSSOU (Stg)

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru