DESIGNEE MEMBRE DU CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DE L’UEMOA : Le leadership du maire Zinatou Alazi Osséini reconnu

8 mois ago | Written by
7 492 vues
0 0

Depuis son arrivée à la tête de la mairie de Kandi en 2020, le maire Zinatou Alazi Osséini ne cesse de gravir des échelons et d’enchaîner les postes de responsabilité tant au niveau local que national. Son statut de femme ne l’empêche pas de s’imposer au milieu de plus d’une soixantaine de maires hommes que compte le Bénin. A cet effet, l’autorité communale de la cité des Saka a été choisie au même titre que le maire de Cotonou, Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (Ancb), pour siéger au sein du Conseil des Collectivités Territoriales de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (Cct-Uemoa). Le choix porté sur le maire de Kandi a été sans doute favorisé par son dynamisme en matière de gouvernance mais aussi sa rigueur dans le travail.

En effet, le Cct-Uemoa est une instance ayant pour mission, d’accompagner les gouvernements centraux en vue de l’atteinte des objectifs d’intégration économique, sociale, culturelle et politique des membres de l’Uemoa. Cette nouvelle ascension du maire Zinatou Alazi Osséini intervient après sa reconduction au poste de vice-présidente de l’Union des Femmes Elues Conseillères Communales des Départements de l’Alibori, de l’Atacora, du Borgou, des Collines et de la Donga (Ufec-2abcd) au cours de l’Assemblée Générale (Ag) élective de l’association en novembre dernier. Elle a aussi marqué son passage à l’Ancb en tant que membre du Conseil National (Cn). L’on est tenté de dire qu’avec ces responsabilités à elle confiées au plan national et sous-régional, Zinatou Alazi Osséini est le modèle de leadership politique féminin au Bénin qui doit faire école au sein de la jeunesse.

Faut-il le souligner, la désignation du maire de Kandi Zinatou Alazi Osséini au sein du Cct-Uemoa est survenue lors de la session du Cn de l’Ancb qui s’est tenue le mercredi 22 décembre 2021. Elle y figure avec cinq autres maires notamment les maires de Cotonou, de Porto-Novo, de Copargo, de Lokossa et de Glazoué. Ils sont installés pour un mandat de 4 ans.

Samira ZAKARI

Source : Cellule de Communication du maire

 

Article Categories:
A la une · Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.