PRÉVENTION DE L’EXTRÉMISME VIOLENT EN AFRIQUE DE L’OUEST : Tidjani Bani Chabi au « Grand Rendez-vous » de Dakar 2023

1 an ago | Written by
27 960 vues
0 0

Du 28 février au 2 mars 2023, ont eu lieu les activités de  »Le Grand Rendez-vous : Dakar 2023 ». Ces activités s’inscrivent dans le cadre de la prévention de l’extrémisme violent en Afrique de l’ouest, au Sahel et en Afrique centrale. Au cours de ces activités qui ont duré trois jours, le jeune maire de la commune de Kalalé, Tidjani Bani Chabi a présenté une communication sur le thème, « la place des communautés des jeunes et des femmes dans la définition des politiques publiques de Prévention de l’Extrémisme Violent (Pev) et leur mise en œuvre ». Une initiative qui a pour principal objectif, le renforcement de la prévention, alternative porteuse de changements durables.

Malgré le lancement, il y a sept ans, du plan d’actions des Nations Unies (Nu) pour la prévention de l’extrémisme, la violence armée dans ces zones d’Afrique, le phénomène n’a pas été endigué. Mais force est de constater que la violence et l’extrémisme violent ont pris de l’ampleur en Afrique. De ce fait, cette rencontre de haut niveau a été initiée à Dakar au Sénégal, par le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (Unowas), le Centre des Hautes Études de Défense et de Sécurité (Cheds) et le Département Fédéral des Affaires Étrangères (Dfae) de la Suisse.

L’intervention du Maire Tidjani Bani Chabi à cette séance, ouvre un coin de voile sur le rôle des jeunes et des femmes dans la définition des politiques des Pev et leur mise en œuvre.

Florent YAMA (Stg)

 

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru