PROJET ‘’LIVRES DE JEUNESSE EN FÊTE’’ DANS LES ÉTABLISSEMENTS DU BORGOU : L’Ong Arc-Tankpéwa réitère son engagement pour la promotion de la lecture

2 ans ago | Written by
11 833 vues
0 0

L’Institut français de Parakou a abrité le vendredi 26 novembre 2021, la cérémonie de lancement du projet, « Livres de jeunesse en fête », dans le cadre du Salon du Livre Compagnon des Apprentissages (Lica). En effet, le Salon du Lica est l’une des actions prioritaires mise en œuvre par le projet Ressources Educatives Bénin financé par l’Agence Française pour le Développement (Afd). « Livres de jeunesse en fête » est une initiative de l’Organisation Non Gouvernementale Arc-Tankpéwa, qui vise la promotion de la lecture dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire du Bénin à travers la dynamisation des bibliothèques scolaires. C’était en présence de la Directrice Exécutive (De) de l’Ong Arc-Tankpéwa Aryatou Labouda Zakari, du directeur de l’Institut français de Parakou Hamidou Ali Orou, du représentant du directeur départemental du tourisme, de l’art et de la culture du Borgou Lawani Ramanou Lafia, des chefs d’établissements et bien d’autres.

Daniel KOUAGOU

Faire rayonner la culture dans les communes du Bénin. C’est l’une des missions principales de l’Organisation Non Gouvernementale (Ong) Arc-Tankpéwa depuis sa création. Ainsi, en initiant le projet, « Livres de jeunesse en fête » elle entend impacter davantage les apprenants des zones reculées à travers ses actions.

Dans son intervention, le directeur de l’institut français de Parakou Hamidou Ali Orou a salué la participation effective des chefs d’établissements qui témoigne de leur engagement à faire du livre le compagnon des apprentissages et à susciter chez leurs apprenants le goût de la lecture. A l’en croire, le projet Ressources Educatives vise à renforcer l’accès des apprenants primaire et secondaire en Afrique Subsaharienne francophone à un ensemble de ressources éducatives de qualité. « Le projet est organisé en trois grandes composantes et la composante 3  » Lire pour apprendre » est mise en œuvre par l’institut français », a-t-il laissé entendre. Il a, pour finir, remercié l’Afd et les chefs d’établissements qui se sont fortement mobilisés pour la défense des intérêts de leurs apprenants.

Dans son intervention, la Directrice Exécutive (De) de l’Ong Arc-Tankpéwa Aryatou Labouda Zakari, a d’abord, remercié l’institut français du Bénin qui conduit la mise en œuvre de la composante 3 du projet ‘’Ressources Educatives au Bénin’’, et aux chefs d’établissements pour leur participation à cette cérémonie. A l’en croire, « lire pour apprendre », composante 3 du projet Ressources Educatives au Bénin vise d’une part, le développement de la place et le rôle du livre jeunesse, et promouvoir un environnement lettré au service des apprentissages d’autre part. « Le Salon du Livre Compagnon des Apprentissages permettra de faire évoluer la perception et l’usage du livre de jeunesse à travers l’action « Livres de jeunesse en fête’’, qui consiste à la réalisation des capsules vidéos de lecture spectacle pour les primaires, portant sur l’ouvrage ‘’Mémé’’ de Béatrice Lalinon Gbado et pour les secondaires sur l’ouvrage ‘’A l’ombre du grand flamboyant’’ d’Emmanuelle Berny-Lalayè », a-t-elle expliqué. Selon elle, le projet ‘’Livres de jeunesse en fête’’ qui s’étend du 24 novembre au 31 décembre 2021, impactera 21 établissements du primaire et du secondaire des Communes de Parakou, de Tchaourou et de N’Dali. Il permettra également de former 12 auxiliaires de bibliothèques scolaires et 22 enseignants sur l’animation autour du livre de jeunesse. Elle a, à cet effet, rassuré que ce projet participera à l’amélioration de l’écosystème scolaire en faveur du bien-être des apprenants.

Prenant part à cette cérémonie, les chefs d’établissements ont apprécié à juste titre l’initiative de l’Ong Arc-Tankpéwa qui vient à point nommé pour améliorer un temps soit peu le niveau des écoliers et élèves. Ainsi, ils ont promis jouer leur partition pour la réussite de ce projet. « Ce que je viens d’entendre, sincèrement c’est comme une injection qu’on vient de me faire. Une fois dans mon école, je verrai comment courir derrière les sponsors afin d’implanter une bibliothèque dans mon école. Je m’engage à développer l’amour de la lecture chez mes élèves à travers les livres de jeunesse.», a promis Alphonse Assouni Chabi, Directeur de l’Ecole Primaire Publique (Epp) Baka-A de Parakou. De même, les participants ont eu droit aux témoignages de l’écrivain feu Jean Pliya sur l’importance de la lecture dans sa vie et sur la nécessité d’une éducation de qualité pour la formation des citoyens de demain.

Il faut souligner que les participants ont également fait des témoignages sur les actions de l’Ong Arc-Tankpéwa (l’opération de dynamisation des bibliothèques scolaires) les années antérieures qui ont fortement impacté la vie culturelle des établissements scolaires du réseau Arc-Tankpéwa.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru