RAPPORT D’AUDIT DE LA GESTION DES RESSOURCES FADEC 2019 : Toko a hissé Parakou à la première place . Le résultat d’une gestion rigoureuse des ressources publiques

10 mois ago | Written by
1 384 vues
0 0

Sur les 77 communes du Bénin, Parakou est classée première en matière de gestion des Fonds d’Appui au Développement des Communes (Fadec) au titre de l’année 2019. D’après le rapport de l’audit rendu public par la Commission Nationale des Finances Locales (Conafil), la ville de Parakou a obtenu 93,75 points de performance. Elle est suivie d’Avrankou avec 89,25 points, Banikoara 89,25 et Nikki 87,25. A travers cette performance, Parakou a fait un pas de géant quand on considère qu’elle était 3è en 2018 avec 86,5 points.

Toko ou l’expression d’une gestion rigoureuse des ressources financières

Ce record est à l’actif du conseil municipal dirigé à l’époque par le maire Charles Toko. Mais pour qui sait la rigueur avec laquelle le génie béninois a dirigé la municipalité de la vitrine du septentrion, ce résultat n’est que le fruit d’un engagement personnel de l’homme à révéler Parakou sur tous les plans.

En dehors de la détermination du maire, son équipe, les agents de la mairie et le conseil municipal, il faut aussi noter l’accompagnement de l’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adécob) qui entre autres, initie des audits à blanc avant ceux de la Conafil. L’appui-conseil du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé n’est pas aussi du reste.

Wilfried AGNINNIN

 

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.