SPECTACLE D’HUMOUR  »PACHECO À PARAKOU » Les populations ont ri à gorge déployée

3 semaines ago | Written by
265 vues
0 0

Le samedi 22 juin 2024, la population parakoise et ses environs a assisté à un évènement artistique mémorable dans un hôtel de la place. Pour ce spectacle d’humour dénommé  »Pacheco à Parakou » le rire a été au rendez-vous comme promis. Les populations venues par centaine ont ri à gorge déployée face à l’armada humoristique qu’ont offert les comédiens passés tour à tour sur le podium. Jeunes, enfants, femmes et vieillards, chacun en a eu pour son compte.

Avant le passage de l’homme du jour, ce sont les artistes comédiens tels que Sam du Barça, Elysée le prophète, Hermano Premier et le duo Gros et Métis qui ont conditionné le public, ayant répondu massivement présent à ce spectacle. Après quoi, l’humoriste Pacheco a ajouté la crème qu’il fallait pour rendre mémorable cet événement auquel a pris part le Maire de la commune de Parakou Inoussa Chabi Zimé et bien d’autres encore.

Pendant près d’une heure, les foules riaient aux éclats, tant Pacheco sortait le grand jeu. «Quand je voulais faire le spectacle à Parakou, beaucoup de personnes n’y comprenaient rien me disant pourquoi pas à Cotonou. Mais lorsque je me présente quelque part, je dis que je suis humoriste du Bénin et non de Cotonou», a justifié l’artiste Pacheco pour le choix de la ville de Parakou. Il soutient que ce spectacle «va donner plus de zèle aux autres artistes de venir faire un truc du genre à Parakou». Les différents soutiens de la part de ses pères et des mécènes présents dans la salle, témoignent de la grandeur de ce rendez-vous. C’est pourquoi il a affirmé que «Sans la population ça n’aurait pas été possible. À tous mes collègues, je leur dis mes sincères gratitudes».

C’est une satisfaction aussi du côté des fans. «En venant ici j’étais vraiment pas d’humeur, j’étais un peu ennuyée, mais quand je suis venue à ce spectacle, j’ai ri jusqu’à ce que j’ai eu des maux de tête. Il est trop marrant» a reconnu Gisèle Sambieni, une spectatrice. Tout comme elle, Gauthier Amoussou trouve «qu’il faut de ce genre d’événement pour permettre aux jeunes de se distraire sainement. C’est un talent pur qui nous a transporté dans une autre dimension ce soir ».

Pacheco sera de retour à Parakou de l’autre côté de l’institut français en début du mois de juillet, où il prendra part à un spectacle d’humour.

La Rédaction

Article Categories:
Culture · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru