SUITE AU DÉGUERPISSEMENT ANNONCÉ DES OCCUPANTS DU STADE GMK DE COTONOU : Les filles de joie font une demande au gouvernement

2 ans ago | Written by
12 130 vues
0 0

 

Encore quelques jours pour que les personnes qui occupent les alentours du stade Général Mathieu Kérékou (Gmk) quittent les lieux pour un autre emplacement conformément à la décision du gouvernement. Une situation qui donne de l’insomnie aux filles de joie qui se trouvent dans la catégorie de personnes à déguerpir.

En effet, n’ayant pas trouvé un nouvel emplacement pour continuer leur activité, ces travailleuses du sexe invitent le gouvernement à les aider pour leur relogement, renseigne le site “l’investigateur”.
Il faut rappeler que le dernier délai donné par le gouvernement pour quitter les lieux est le 18 avril prochain. Il est prévu la construction à cet endroit, d’un pôle commercial de 35 000 mètres carrés abritant des halles de deux niveaux, un parc urbain, des parkings, une agora et bien d’autres aménagements.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru