TOURNÉE DE LA PREMIERE VICE-PRESIDENTE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE DANS LE SEPTENTRION : Mariam Talata Zimé, prône la paix à Savè

3 ans ago | Written by
13 055 vues
0 0

 

Mariam Talata Chabi Zimé, première Vice-présidente de l’Assemblée Nationale (An) et colistière du président Talon pour l’élection présidentielle du 11 avril prochain, a entamé le mardi 23 février 2021, une tournée de sensibilisation sur la problématique de la paix en période électorale dans les communes du septentrion. La présidente accompagnée de l’ancienne ministre des affaires sociales et de la microfinance Bintou Chabi Adam Taro, a démarré cette tournée par la commune de Savè.

Face aux têtes couronnées, sages, leaders religieux, représentant des chasseurs, chefs d’établissements, Organisations Non Gouvernementales et associations de jeunes de la commune de Savè, l’ambassadrice en chef de la paix, Mariam Talata Chabi Zimé, a expliqué à ces derniers, la nécessité pour ceux de préserver et d’être des artisans de paix. En sensibilisant les populations sur la paix, Mariam Talata Chabi Zimé, ne souhaite plus revoir les événements malheureux qui se sont produits dans certaines communes lors des élections législatives d’avril 2019. Selon elle, il est temps que les populations pensent au développement de leur commune.
En souhaitant la bienvenue à la délégation de la présidente Talata, le maire de la commune de Savè Dénis Chabi Oba, a fait savoir qu’il travaille déjà en commun accord avec toutes les couches de sa population, pour la préservation de la paix en cette période électorale. Après avoir écouté le message de paix de la présidente Mariam Talata Chabi Zimé, les populations ont souhaité que le chef de l’État Patrice Talon joint l’acte à la parole, en tenant sa promesse de la construction de certaines infrastructures socio-économiques à Savè. Les populations de Savè sont toujours dans la détresse après les élections législatives d’avril 2019. C’est pourquoi à l’unisson, ils exigent la libération pure et simple des personnes détenues dans les maisons d’arrêts depuis ce scrutin.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
Actualité · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru