SECURITE AU BENIN : 28 hors- la-loi dans les mailles de la police républicaine

6 ans ago | Written by
19 688 vues
0 0

SECURITE AU BENIN

28 hors- la-loi dans les mailles de la police républicaine

 

Le porte-parole de la police républicaine le colonel Pascal G. Odéloui a présenté à la presse les exploits des forces de l’ordre pour le compte de la semaine qui s’est écoulée. De ce rapport, on retient que 28 présumés délinquants ont été stoppés dans leur élan de porter atteinte à la quiétude des paisibles populations. Ce traditionnel compte-rendu s’est déroulé le 21 juin dernier dans les locaux de la direction générale de la police républicaine.

Edouard ADODE (Stg)

 

Faux médicaments, cybercriminalité, escroquerie, cambriolage, vols, braquages et trafic de stupéfiants sont les chapitres du rapport présenté par le secrétaire général de la police républicaine Pascal G. Odéloui. Au cours de la semaine écoulée une revendeuse de faux médicaments a été arrêtée à Houègbo en possession d’une quantité importante. A Hêvié dans le village de Adovê 7 présumés cybercriminels ont été interpellés avec 4 ordinateurs portatifs, 11 portables et une somme de 500 000f en espèce. Même opération à Zogbadjè où deux autres ont subi le même sort. Du côté du village Sogan un autre jeune de 26 ans a été mis au frais pour le même motif, aussi avec les outils servant à des fins douteuses, comme à Porto-Novo dans le quartier Louho. De même, 4 autres cybercriminels ont été arrêtés dans Bis hôtel d’Abomey, après avoir fugués de Godomey.
Au chapitre arnaque et escroquerie, la police a mis la main sur une bande de 7 délinquants parmi lesquels figurent 3 femmes à l’hôtel ‘’Charles de Gaulle’’ de Dahouè-Tchinkpèhoué. Cette bande aurait proposé à des citoyens le marché d’une forte somme constituée de coupures de 10 000f cachetées qu’il faut nettoyer avec un produit à acheter au Ghana. Il a été découvert par la suite un bidon de couleur jaune de 25L rempli de billets de banques apparemment faux et d’autres objets suspects.
A Akpro-Missérété, c’est un présumé cambrioleur appartenant à une bande spécialisée dans le vol de motos qui a été arrêté. Par sa collaboration la main a été mise sur une dame receleuse de deux motos, un poste téléviseur neuf et autres objets volés. Tandis qu’à Zopah dans la commune d’Abomey-Calavi, un malfrat a été neutralisé. Les complices de ce dernier ont pris leurs jambes à leurs cous avec l’un d’eux gravement atteint.
Dans le volet des vols et braquage, il a été signalé qu’un véhicule Golf volkswagen de 05 places, de couleur bleue immatriculé BL 3224 RB abandonné dans le village d’Agondozoun, dans l’arrondissement de Gomè-Sota, dans la commune d’Akpro-Missérété, a été retrouvé. Une enquête est ouverte à cet effet.
La police a également découvert une moto soigneusement dissimulée dans la brousse à côté de Cajaf Comon, de marque Honda dream de couleur rouge sans immatriculation. Un individu à Agougbé, au quartier Glo-Tokpa, dans l’arrondissement d’Akassato, qui, avec ses complices ont tenté d’arracher la moto à un zémidjan, ont fait l’objet d’une arrestation.
Enfin 02 motos wave 110 S volées à Bohicon ont été retrouvées. Les motos ont été retirées avec plusieurs objets dans une maison.
Au dernier chapitre consacré aux drogues et tout autres stupéfiants, la police a procédé à l’interpellation d’un trafiquant de nationalité nigériane demeurant au Togo, allant en direction de Parakou avec 57 kilo de chanvre indiens dans 02 sacs, et celle d’un autre individu en possession de 130 kilo de chanvre indien à Sèmè-Podji. Les enquêtes ont permis d’interpeller 03 autres complices.
Voici qui vient encore démontrer la vitalité de la nouvelle force. Avec cet élan la sécurité des personnes et des biens est de plus en plus assurée.

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru