POUR SOULAGER LES PEINES DES ACTEURS ÉDUCATIFS DE BANIKOARA : La mairie dote 23 écoles de 500 tables-bancs

2 mois ago | Written by
4 745 vues
0 0

 

Kits

Le maire de la commune de Banikoara Bio Sarako Tamou a procédé à la remise de 500 tables-bancs à 23 écoles primaires publiques le mardi 20 février 2024. C’était dans l’enceinte de l’hôtel de ville de Banikoara avec à ses côtés, le Directeur des Affaires Administratives et Financières de la mairie. Une manière pour la mairie de soulager les peines des acteurs éducatifs de la commune. La cérémonie de remise officielle des mobiliers s’est déroulée en présence des directeurs et des membres de bureaux d’Associations des Parents d’Elèves des écoles bénéficiaires. 

Aboubakar FAÏSSAL (Etd Cfoman-Daabaaru)

 

Le maire de la commune de Banikoara Bio Sarako Tamou est plus que jamais déterminé à promouvoir l’éducation des filles et fils de la cité des Banigansé. Cinq cents tables-bancs pour 23 écoles primaires publiques, c’est à travers ce geste que le conseil communal a, une fois encore, joint l’acte à la parole pour le bonheur des écoliers de la commune de Banikoara.

Le maire Bio Sarako Tamou justifie ce geste par la volonté du conseil communal à «contribuer un tant soit peu, à la réduction des peines des acteurs de l’éducation dans la commune de Banikoara». Bio Sarako Tamou reste convaincu de ce que les besoins sont très nombreux. Mais il a malgré cela rassuré que pour le développement de sa commune, la mairie ne va pas baisser les bras. Elle poursuivra ses actions à la limite de ses moyens.

Suite à ce geste combien louable du conseil communal, les bénéficiaires n’ont pas manqué de traduire leur gratitude et reconnaissance à l’égard de la mairie. «Nous avons une bonne impression de la mairie. Nous sommes contents pour ce qui se passe parce que cela renforce les capacités des enseignants», a laissé entendre Alexandre Kingbé, porte-parole des directeurs des écoles bénéficiaires des mobiliers scolaires.

Article Categories:
A la une · Éducation · Social · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru