ACCUSÉS D’AVOIR DÉCAPITÉ UNE FILLETTE : 3 jeunes abattus par les populations à Natitingou

2 semaines ago | Written by
19 254 vues
0 0

Un mort

C’est un vent de tristesse qui souffle à Kotopounga, un arrondissement de la ville de Natitingou, dans le département de l’Atacora cette semaine. Trois jeunes hommes accusés d’avoir égorgé une fillette, ont été lynché à mort samedi dernier. Leurs bourreaux, des populations très en furie qui n’ont été ralenties ni par la présence du Chef d’arrondissement, ni par une quelconque force de sécurité.
D’après une source qui s’est confiée à Daabaaru, les membres de la famille de la fillette retrouvée morte, ont eu recours aux pratiques occultes pour retrouver les meurtriers de leur fille. C’est alors que selon ses dires, le mystique aurait désigné les trois jeunes hommes, dont un aborigène et deux étrangers, comme assassins de la fille. Assoiffée de vengeance, les populations ont passé à tabac les deux premiers jeunes jusqu’à ce que mort s’en suive ce samedi. La troisième personne qui s’était réfugiée auprès d’un ménage, a été finalement rattrapée et mis à mort par les mêmes foules.
Une situation qui vient à nouveau relancer le débat autour de la vindicte populaire au Bénin.

La Rédaction

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru