ALLÔ DANGUI

9 mois ago | Written by
4 343 vues
0 0

_ Bonjour Dangui

_ Bonjour BOK, et la matinée ?

_ Je ne te dirai pas Dangui, car même si ça ne va pas, tu ne feras rien.

_ Réponds-moi au moins non? Qui te dit qu’aujourd’hui sera comme les autres fois?

_ Dangui, on se connait en détail, faut pas me faire perdre le temps hein!

_ Non BOK dis-moi

_ Dangui de toi à moi, dis-moi. Quand le bas peuple est en paix là, ça te dérange c’est ça ?

_ De quoi parles-tu BOK?

_ Je parle de ton opération de déguerpissement. De toi à moi, où est l’opportunité ? Tu l’as fait en 2017 avec toutes ses conséquences sur des familles. D’autres n’ont pu se relever jusqu’à ce jour. Et tous les espaces libérés en son temps n’ont servi à rien. Aujourd’hui tu reprends avec le même exercice dans un contexte où la morosité économique est le quotidien de la plupart des béninois. La rentrée est là, des parents pensent à comment envoyer leurs enfants à l’école en comptant sur leurs petites activités que tu vas encore racler avec tes engins.

_ Non mais BOK, tu t’entends ? On parle de libération des espaces publics illégalement occupés par des individus. On ne va pas casser quelqu’un chez lui hein!

_ Et après? L’espace public occupé par un citoyen lui permet de mener une activité pour le bien-être de sa famille non? A quoi ça sert de déplacer ce dernier sans rien faire ? Aucun béninois ne va s’opposer à une libération d’espace public pour des travaux. Ce que je refuse c’est de dégager des gens sans rien faire. C’est de la méchanceté Dangui. Il faut arrêter ça. Qui va installer un hangar à la place de l’amazone ou dans les environs de l’aéroport ? Allô Dangui, allô allôôôôô Dangui allôôôôô. Il est parti, or je voulais lui prendre quelque chose pour la rentrée.

À suivre

Article Categories:
A la une · Allô Dangui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru