ALLÔ DANGUI

5 mois ago | Written by
15 745 vues
0 0

_ Bonjour très cher Dangui.

_ BOK bonjour et surtout pas de jeux brutaux aujourd’hui.

– Toi tu fais des jeux brutaux avec nous depuis +8 ans et nous ne devons pas en faire ? Donc tu sais que ça fait mal?

– C’est une demande BOK, je n’ai même pas encore digéré notre échange de la dernière fois. J’ai même hésité à décrocher ton appel aujourd’hui.

– Tu as fait un très bon choix Dangui car le sujet qu’on va aborder aujourd’hui est très capitale.

– Ah bon? Je suis tout ouïe.

– Dangui, tu veux vraiment partir dans deux ans ou bien tu nous prépares un coup comme en 2021?

– Sincèrement BOK, je ne compte pas rester. Je veux aller me reposer.

– Super, bonne nouvelle. C’est très sage de ta part. Maintenant sais-tu que ton repos dépendra de celui qui va te succéder ?

– Je n’ai pas compris, que veux-tu dire par là ?

– Mon cher Dangui, je te connais très intelligent ! Devine ! Si jamais tu permets à certaines personnes, surtout de ton entourage, te remplacer, tu es foutu. Ni l’un ni les autres. Aucun d’eux ne te protégera au contraire, tu seras un obstacle à dégager à tout point de vue.

– Humm BOK, tu me fais peur hein!!

– Ah tu as intérêt à avoir peur car c’est ta liberté qui est en jeu.

– Selon toi qui doit me remplacer ?

– Pour que tu aies une paix relative, il faudra une entente secrète avec ton ennemi de l’heure. Seul lui peut te garantir certaines choses et les respecter. Si son candidat vient au pouvoir il pourra couvrir tes arrières. Mais les autres qui pourraient provenir de ton entourage sont dangereux pour toi. Et sache que même tes plus proches collaborateurs, députés et autres vont te lâcher bientôt car aucun d’eux n’est là parce qu’il t’aime mais parce qu’il n’a pas le choix. Au vu du type de patron que tu es, ils n’hésiteront pas à te trahir comme Pierre l’a fait avec Jésus. Dangui, les jours qui viennent seront faits de coups bas, de trahison, de dénie et toutes sortes de surprises désagréables. Tu as donné des coups durant les 8 dernières années, apprête toi à recevoir le double. Et malheureusement pour toi, tu n’auras aucun bouclier car quand tu avais l’avantage, tu n’as épargné personne. Du courage Dangui.

– Merci BOK

– Je t’en prie Dangui, du courage pour la suite et la fin.

A suivre…

Article Categories:
A la une · Actualité · Allô Dangui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru