ALLÔ DANGUI

1 an ago | Written by
21 866 vues
0 0

_ Bonjour Dangui le vacancier

_ Bonjour BOK, comment vas-tu ?

_ Dangui, je rends grâce à Dieu et les vacances, elles ont été ?

_ Oui BOK et ta tournée ? Toi façon tu fais les tournées maintenant là, je ne veux pas entendre ton nom dans la politique hein! Parce que c’est comme ça que ça commence !

_ Dangui c’est une menace ou tu as peur?

_ En tout cas j’ai parlé

_ Non Dangui t’inquiète, mes 1000 premières pensées ne sont même pas dans votre monde de mensonges, d’injustice et de méchanceté là, crois-moi. Donc tu peux dormir et fermer les deux yeux. Je te connais, c’est pour ne pas m’envoyer l’argent de carburant que racontes tout ça. Dieu te voit. Moi je ne compte même plus sur toi.

_ C’est tant mieux

_ Dangui! Dangui! Dangui! Je t’ai appelé combien de fois ?

_ Trois fois BOK, il y a quoi?

_ Je te vois venir à travers les taxes sur le soja. Toi aussi! 100f par kilogramme ??? Tu penses que c’est ça qui va décourager les paysans où les forcer à cultiver le coton?? Ah non mais tu te trompes Dangui. C’est quelle politique ça ? Je serais à ta place, je valoriserais le soja, si possible prendre en otage ce secteur, l’encadrer comme ce fût le cas avec le coton. Tu dois savoir que tout fini par finir, c’est une loi de la nature. Le coton, les paysans, mes parents l’ont cultivé depuis des décennies sans parvenir à changer leur pauvre vie. Ils ont découvert le soja qu’ils parviennent à vendre et faire des réalisations. Le temps du coton est en train de passer et faut l’accepter et anticiper au lieu de chercher à étouffer la nouvelle filière. Ce n’est pas la politique ici.
Allô Dangui, tu es là ? Allô, allôôôô, allôôôô, oh la la ! Il semble que j’ai parlé fort sur Dangui, merde…

À suivre

Article Categories:
A la une · Allô Dangui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru