Allô Dangui!

3 ans ago | Written by
10 502 vues
0 0

_ Bonjour Dangui. J’espère que tu es bien rentré au bercail !

_ Oui bonjour BOK, je suis très bien rentré et requinqué, prêt pour poursuivre la lutte pour la révélation de notre chère patrie.

_ Gloire à Dieu Dangui. Je sens vraiment de la vigueur, la détermination et l’engagement à travers ta voix qui est d’ailleurs plus musclée que d’habitude. Ah ! Ça fait plaisir. Alors Dangui à quoi devons-nous, nous attendre à la suite du conseil des ministres d’après demain mercredi ?

_ Non BOK, le mercredi il n’y aura pas de Conseil des Ministres, ça fait le mercredi surprochain

_ Humm Dangui j’aime pas la paresse hein! Alors quels seront les prochains défis après ces vacances ?

_ Ah BOK, plusieurs réformes s’annoncent surtout dans le domaine de la décentralisation

_ Voilà Dangui, je voulais même t’en parler. Que veux-tu faire de nos communes? Franchement je t’ai dit que ton obsession à vouloir tout réformer ne me convient pas non?

_ Non BOK, je sais que comme toi, bon nombre de personnes ne me comprennent pas aujourd’hui, mais le modèle que je veux mettre en place pour nos communes est le meilleur et permettra non seulement de rendre nos communes très dynamique mais surtout d’asseoir un développement qui quitte réellement la base pour impacter l’ensemble du pays. D’ici 10 ans BOK vous comprendrez que j’ai vu juste.

_ J’avoue que toutes tes réformes jusqu’ici, on ne les comprend jamais au début, c’est seulement quand les fruits commencent par sortir qu’on dit que le gars avait raison.

_ Absolument il en sera ainsi pour la réforme dans le secteur de la décentralisation.

_ En tout cas moi je ne suis pas d’accord. Tu as tout fait et on n’a que les maires nommés qui proviennent que de tes partis jumeaux. Tu crées des agences qui viennent arracher les compétences des communes ensuite tu refuses d’envoyer les Fonds Fadec sur lesquels les communes pauvres comptent souvent pour rouler et finalement j’apprends que tu veux créer quelque chose encore pour gérer les communes etc. Dangui tu ne trouves pas que c’est trop? A quoi servira désormais un maire?

_ Très cher BOK, toujours dans la posture du bon béninois, hostile aux réformes. T’en fais pas, les jours à venir je vais mieux t’expliquer ce que je projette faire de nos communes et tu percevras la pertinence de ces réformes. Crois-moi

_ Est-ce qu’on a d’ailleurs le choix? Personne ne t’arrête oooh! Je sais que tu vas toujours au bout de tes idées. Nous on te regarde faire on va subir jusqu’à ce qu’on n’en peut plus. En tout cas, quelques soient les réformes, qu’elles permettent de réaliser les routes des 2KP et assurer un mieux-être aux béninois, c’est tout.

_ BOK, ne t’en fais pas et crois moi sur parole, tout ce que je fais, toutes les décisions que je prends aussi dures qu’elles puissent paraître pour le peuple, n’ont qu’un seul et unique but, améliorer les conditions de vie de nos populations. Certes, l’impact actuel peut faire croire le contraire, mais d’ici 5 ans 10 ans et plus, tous les béninois seront fiers de m’avoir eu comme Dangui.

_ Toooh gari kpaa ! Donc tu nous demandes de subir ou bien?

_ BOK, acceptez ce sacrifice qui permettra à SOK, DOK, ZOK et tous les enfants béninois de vivre plus heureux demain, d’avoir plus de facilité que leurs parents n’en ont eu dans ce pays. Oui je demande aux béninois de me faire confiance aujourd’hui pour que demain leur soit meilleur. Je ne demande que ça, avoir la confiance en moi, patienter, comprendre que le Bénin change de paradigme et accompagner cette révolution pour être fier demain d’avoir pris une part active dans ce processus.

_ Dangui tu sais moi je te fais confiance hein! Juste que toi tu ne me fais pas confiance, c’est cela qui me fait mal des fois.

_ Comment je ne te fais pas confiance BOK. Si je ne te faisais pas confiance, tu aurais mon numéro au point de m’appeler quand tu veux ? Tu penses qu’au Bénin ici il y a dix personnes qui ont la liberté de m’appeler comme tu le fais?

_ Je reconnais cela. Mais si tu as vraiment confiance en moi pourquoi je ne reçois pas de Momo de temps en temps ? Les unités que je prends pour t’appeler là, comment renouveler cela ?

_ Rire, ah je vois BOK, mais ce temps est révolu. Si tu n’as pas d’unité ne m’appelle pas. Ce n’est pas forcé, tu as compris ?

_ Ah bon? C’est ce que tu vas me dire Dangui? Allô, allô allôôôô Dangui ! Il m’a encore raccroché. C’est le souci avec les hommes riches. Plus ils ont l’argent et moins ils sont généreux. Sinon cela lui coûte quoi de me faire un dépôt de 5 millions maintenant. Oh la la !

A suivre…

Article Categories:
A la une · Allô Dangui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru