AMÉLIORATION DE LA GESTION DU PROGRAMME ASGOL3 : Le comité technique interdépartemental en session à Kandi

3 ans ago | Written by
4 972 vues
1 0

AMÉLIORATION DE LA GESTION DU PROGRAMME ASGOL3

Le comité technique interdépartemental en session à Kandi

La salle de réunion de l’Association pour la Promotion de l’Intercommunalité dans le Département de l’Alibori (Apida) sise à Kandi, a servi de cadre le mardi 17 septembre dernier à la deuxième session du Comité Technique Interdépartemental (Cti) du Programme d’Appui au Secteur de la Gouvernance Locale – Décentralisation phase3 (Asgol3) de la coopération Suisse. L’objectif de cette session est d’améliorer la gouvernance de ce programme. Les travaux de cette session ont été lancés par le préfet de l’Alibori Mouhamadou Moussa, en présence du représentant de son collègue du Borgou, des présidents de l’Adecob, de l’Apida, de l’Ufec/Abc, du Chef du domaine Gouvernance de la Coopération Suisse, de Care international Bénin ainsi que des maires et autres acteurs.

Wilfried AGNINNIN

Contribuer à l’amélioration de la gouvernance du programme Asgol3 est l’objectif qui rassemble les différents acteurs concernés à Kandi dans le cadre de la deuxième session de ce programme.
Faut-il le souligner, le programme Asgol3 vise l’amélioration des conditions de vie des hommes, des femmes et des enfants dans les quatorze communes des départements du Borgou et de l’Alibori grâce à l’accès à des services publics locaux de qualité.

Dans son mot de bienvenue le président de l’Association pour la Promotion de l’Intercommunalité dans le Département de l’Alibori (Apida) Abibou Orou Gani Bachabi a remercié tous les Partenaires Techniques et Financiers qui accompagnent les 14 communes des départements du Borgou et de l’Alibori pour leur développement. Selon lui, cette session permettra de faire un bilan à mi-parcours des activités du programme Asgol 3.

Pour le chef domaine gouvernance de la coopération Suisse Sylvain Corderoy les communes doivent redoubler d’effort, car à l’en croire plusieurs défis restent à relever en matière de gouvernance locale. C’est pourquoi il a invité les maires à multiplier les actions afin d’améliorer leur performance.

Le préfet de l’Alibori Mouhamadou Moussa dans son allocution d’ouverture des travaux a fait savoir que l’amélioration de la gouvernance du programme Asgol interpelle tous les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre.

Plusieurs activités ont été menées au cours de la première journée de cette session. Il s’agit entre autres, de l’évaluation des recommandations de la dernière session du comité interdépartemental, d’une séance d’échanges avec le personnel et l’exécutif communal de la mairie de Kandi.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.