AMÉLIORATION DE L’ACCÈS À L’EAU POTABLE AU BÉNIN : Direct-Aid lance la réalisation de 60 forages modernes

4 semaines ago | Written by
163 vues
0 0

L’organisation internationale Direct-Aid Bénin a procédé le jeudi 16 mai 2024, au lancement officiel de la réalisation d’infrastructures hydrauliques au Bénin pour le compte de l’année 2024. Engagée depuis des décennies dans les actions humanitaires et sociales au Bénin, Direct-Aid entend à travers cette action, soutenir le gouvernement dans sa mission d’offrir de l’eau potable aux populations. La cérémonie de lancement a eu lieu en présence du représentant résident de l’organisation Direct Aid Abdallah El Oacimo, du représentant du ministre de l’énergie, de l’eau et des mines Mahamadou Alassane et bien d’autres.
Samira ZAKARI

Pour un coût d’environ un milliard, l’organisation internationale Direct-Aid compte réaliser 60 forages de type moderne à système solaire au profit des populations béninoises pour le compte de l’année en cours. Cette action entre dans le cadre du renforcement du partenariat entre Direct-Aid et le gouvernement béninois.
Selon le représentant résident de Direct-Aid Abdellah El Oacimo, la problématique de l’eau représente le sixième Objectif de Développement Durable (Odd) qui dispose, «garantir l’accès à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources d’eau d’ici 2030». Cependant, malgré les efforts du gouvernement béninois, l’accès à l’eau potable n’est pas encore assuré pour toutes les populations rurales. Ainsi, la réalisation de ce projet est un appui au gouvernement pour l’amélioration de la couverture en eau potable aux populations surtout rurales. Le directeur résident de Direct-Aid a invité les bénéficiaires à faire un bon usage des infrastructures. «Nous exhortons les bénéficiaires de ses ouvrages à en faire une bonne utilisation et dans les règles de l’art afin de garantir leur durabilité et maximiser leurs services au profit des populations», a-t-il exhorté.

De son côté, le représentant du ministre de l’énergie, de l’eau et des mines Mahamadou Alassane a, dans un premier temps, salué la qualité des relations qui existent entre le Bénin et cette organisation internationale. À l’en croire, l’un des défis actuels du gouvernement est d’offrir de l’eau potable aux populations. Pour ce faire, un vaste programme et des projets sont en cours d’exécution et ce projet de Direct-Aid vient à point nommé pour accompagner l’Etat dans sa vision. Il a donc invité les entreprises en charge des travaux à veiller au respect des normes en vigueur.

Pour rappel, Direct-Aid est une organisation koweïtienne présente au Bénin depuis 1997 avec un accord de siège signé en 2012 et renouvelé en 2018. Il intervient dans plusieurs secteurs dont la santé, l’éducation et l’accès à l’eau potable.

Article Categories:
A la une · Actualité · Internationale · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru