APRÈS UN AN DE FORMATION DANS L’AUDIOVISUEL ET LE NUMÉRIQUE : 10 étudiants du Cfoman-Daabaaru reçoivent leurs attestations

12 mois ago | Written by
10 585 vues
0 0

La salle des fêtes de l’hôtel de ville de la municipalité de Parakou a abrité la cérémonie de remise d’attestations aux étudiants de la deuxième promotion du Centre de Formation aux Métiers de l’Audiovisuel et du Numérique (Cfoman-Daabaaru). Ils ont reçu leurs parchemins le samedi 3 juin 2023, au détour d’une cérémonie fort simple. L’événement placé sous le haut parrainage du Colonel Francis Koto Gbian, a connu la participation du Président Directeur Général (Pdg) de Daabaaru, Barnabas Orou Kouman, du maire de Parakou, Inoussa Zimé Chabi, celui de Nikki, Roland Gounou Lafia Joseph, du roi de la cité des Kobourou Akpaki Gobi Gninsè, du Chef des peulhs, du Directeur de l’Institut Universitaire de Technologie (Iut), le Professeur Aboubacar Kissira, du directeur départemental Borgou-Alibori de la culture Mamadou Garou N’Douro Bagoudou, des parents des lauréats et bien d’autres. 

Florent YAMA

Ils sont dix étudiants du Cfoman-Daabaaru à recevoir leurs attestations de fin de formation dans les métiers de l’audiovisuel et du numérique. Après une année d’apprentissage pratique et théorique, ils sont aptes à faire valoir leurs compétences.

Dans son intervention, le Pdg de Daabaaru Barnabas Orou Kouman, s’est réjoui de l’aboutissement heureux de leurs formations. « Après une première promotion dont les fruits ont tenu la promesse des fleurs, nous voilà à la fin de la formation de dix jeunes entièrement formés et prêts à faire face au marché de l’emploi ou de l’auto-emploi », s’est-il réjoui. S’adressant aux apprenants, Barnabas Orou Kouman les a invités à constamment mettre à jour leurs compétences au vu de l’évolution que connaissent ces deux domaines. C’est pourquoi il a précisé que « L’audiovisuel et le numérique évoluent à une vitesse exponentielle et c’est votre capacité à apprendre chaque jour, à actualiser vos connaissances et à ajouter une touche particulière à votre travail qui fera de vous le meilleur de votre domaine ».

Le maire de la commune de Parakou Inoussa Zimé Chabi n’est pas passé par quatre chemins pour remercier Barnabas Orou Kouman pour ses efforts au profit de l’épanouissement de la jeunesse et surtout du développement de la cité des Kobourou. « Merci pour avoir montré à la jeunesse que sans rien, on peut y arriver. Tous nous l’avions vu commencer ici, et aujourd’hui c’est lui qui donne son savoir-faire aux jeunes », a déclaré fièrement l’autorité municipale. À l’endroit des heureux du jour, il a souhaité les voir tous en activité le plus tôt possible. De son côté, le Directeur de l’Iut, le Professeur Aboubacar Kissira, avec son expérience en journalisme, a préféré prodiguer des conseils à l’endroit des récipiendaires. Il a déclaré que «Toute vérité n’est pas bonne à dire. Vérifiez toujours ce que vous voulez dire ».

Les récipiendaires

Fier d’avoir parrainé cette deuxième promotion du Cfoman-Daabaaru, le Colonel Francis Koto Gbian a promis, accompagner ces nouveaux professionnels pour une insertion dans la vie professionnelle. « Je m’engage à vous accompagner à la hauteur de mes capacités, pour vous permettre de vivre de ces métiers que vous avez choisis », a promis le parrain, Colonel Francis Koto Gbian.

En termes de soutien aux étudiants il n’a pas été le seul, puisque Gescod Ong a accompagné 6 étudiants de la promotion. À la remise de parchemins, l’Ong a offert aux trois filles de la promotion et à un autre jeune homme, une caméra, un trépied, trois ordinateurs et des kits de connexion internet. « Nous sommes prêts à travailler dans les entreprises ou à nos propres comptes. Nous promettons de mettre en pratique nos connaissances acquises lors de la formation », ont affirmé les étudiants, à travers la voix de leur représentante Faridatou Zachari Traoré.

Photo de famille avec le Parrain Colonel Francis Koto Gbian

Avant de se séparer, les participants et les lauréats du jour, ont assisté tout au long de la cérémonie à des prestations musicale et humoristique, avec les artistes Alpha Mim et Accent grave. Les passionnés des métiers de l’audiovisuel et du numérique, peuvent toujours s’inscrire au Cfoman-Daabaaru afin de se faire former pour le compte de la troisième promotion.

A noter que les nouveaux locaux du Cfoman-Daabaaru ont été inaugurés après la cérémonie. Le siège est situé au quartier Arafat, fin clôture du campus au bord des pavés, au premier étage de l’immeuble du Burkinabè.

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru