BENIN/ REELECTION DU PRESIDENT PATRICE TALON : Ces jeunes à qui Talon doit une fière chandelle dans la 4è Ce

3 ans ago | Written by
15 106 vues
0 0

Le duo Talon-Talata est le vainqueur de la compétition électorale du 11 avril dernier. Avec 86, 37% des suffrages exprimés, le chef de l’Etat Patrice Talon est réélu pour conduire les destinées du pays durant les 5 prochaines années. Cette victoire historique a été possible grâce aux efforts conjugués de certains acteurs politiques qui ont mouillé le maillot dans leurs départements respectifs. Ainsi, dans la 4ème Circonscription Electorale (Ce), le chef de l’Etat a pu bénéficier de la confiance des électeurs grâce à certains jeunes, membres des deux grands partis de la mouvance présidentielle, notamment le Bloc Républicain (Br) et l’Union Progressiste (Up), qui ont accompli un travail de fourmi sur le terrain.

Samira ZAKARI

On ne saurait parler des Circonscriptions Electorales (Ce) dans lesquelles le Chef de l’Etat a obtenu un fort taux de participation et de suffrages exprimés au cours de la présidentielle passée, sans la 4ème composée des communes de Kèrou, Kouandé, Natitingou, Péhunco et Toucountouna. Certains jeunes convaincus que Patrice Talon est le président idéal qui révélera la jeunesse béninoise, n’ont pas hésité à aller au front avant et pendant la campagne électorale, pour contribuer à la victoire du duo Talon-Talata. Il s’agit entre autres, de Mouniratou Orou Yorou, Aminou Mama Ibrahim, Bienvenue Sabi Dan, Herman Imali Djetta, Etienne Gaba chabi, Hakibou Sinakpassirogui, Mohamed Bawa Cissé, Didier Kouandé-Sounon, Nassirou Kassoumou, Mamoudou Kpakatia, Moutawakilou Nouhoum, AlassaneTossounon, Lambert Bebo, Koto Orou Maré, Bienvenue Sabi Dan et bien d’autres.

Jeunes qu’ils soient, ils ont chacun en ce qui le concerne, fait preuve de dynamisme et de leadership pour rallier toute la population de la 4ème Ce à la cause du chef de l’Etat Patrice Talon et sa colistière Talata.

Plusieurs activités ont été initiées sur le terrain pour l’atteinte des objectifs, notamment la mobilisation de la jeunesse à travers des groupes structurés. Ils ont pu éclairer cette couche de la société sur la place qui leur est réservée dans le projet de société 2021-2026 du président Patrice Talon. La vulgarisation du contenu de ce programme et la présentation du bilan des 5 ans de gestion du chantre de la rupture, sont des actions qui ont milité en faveur du fort taux de participation des électeurs de cette circonscription.

Plusieurs autres actions comme, les campagnes de proximité ont été organisées dans les différents villages et hameaux par ces jeunes engagés qui n’ont pas voulu être juste des téléspectateurs de la victoire de leur leader. Ils ont prouvé leur engagement pour le développement du Bénin en général, et de la 4è Ce électorale en particulier.

Article Categories:
A la une · Actualité · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru