BITUMAGE DE L’AXE DJOUGOU-PEHUNCO-KEROU-BANIKOARA : 28 octobre, une date, un début d’espoir

3 ans ago | Written by
14 179 vues
0 0

Longtemps considérée comme une zone oubliée du Bénin, les communes de Kouandé-Kérou-Péhunco (2Kp) seront bientôt partiellement désenclavées grâce au projet d’aménagement et de bitumage de l’axe Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara. Selon le gouvernement, les travaux de construction de cette voie seront lancés le 28 octobre prochain. Une date qui s’avère fatidique pour les populations de ces localités qui piaffent déjà de joie et d’impatience de voir réaliser cette promesse du président Patrice Talon.

En effet, les populations des 2Kp sont essentiellement agricoles et leur contribution à l’essor de l’économie nationale n’est plus à démontrer. Mais malheureusement, cette zone a été oubliée presque dans tous les domaines par les différents présidents qui se sont succédés à la tête du pays. Une situation funeste dans laquelle végètent ces habitants depuis des décennies et surtout en période de pluie, où rallier ces localités constitue un casse-tête. Ainsi, l’annonce de la construction de cet axe routier sonne comme une lueur d’espoir pour les citoyens de cette partie du pays qui se sont sentis depuis la nuit des temps, comme les enfants oubliés de la République. Alors, si le chantre de la rupture parvient à réaliser ce gigantesque projet, il aurait écrit son nom en lettre d’or dans le cœur du peuple béninois notamment des habitants des 2 Kp. De même, le désenclavement de cette zone permettra aux populations de mener à bien leurs activités et de surcroit, accroître davantage leurs productions.

Au demeurant, le gouvernement ne devrait pas oublier également l’axe Kouandé-Kérou-Pehunco qui constitue une zone importante pour les populations de l’Atacora. Sinon le bitumage de l’axe Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara n’aurait réglé que la moitié des problèmes de ces braves populations.

Daniel KOUAGOU

 

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru