CEREMONIE DE SORTIE SOLENNELLE DE LA REINE MERE DES HAOUSSA DU BENIN : Gimbiyar Mata Alima Abdoulaye entre royalement dans l’histoire

5 ans ago | Written by
21 525 vues
0 0

CEREMONIE DE SORTIE SOLENNELLE DE LA REINE MERE DES HAOUSSA DU BENIN

Gimbiyar Mata Alima Abdoulaye entre royalement dans l’histoire

La délégation nigérienne

Désormais, les peuples Haoussa du Bénin ont leur Reine Mère, deuxième autorité traditionnelle de la communauté après le roi, Sa Majesté Sariki Haoussawa dit El Hadj Vita. Il s’agit de la Reine Mère Gimbiyar Mata Alima Abdoulaye. Intronisée le 2 janvier dernier par sa Majesté Akpaki Gobigninsè, roi de Parakou, la Reine Mère des Haoussa a été officiellement présentée à ses sujets le samedi 23 février dernier à la place Tabéra de la cité des Koburu. C’était à travers une cérémonie de sortie qui a réuni les Haoussa venus de tous les départements du Bénin en présence des têtes couronnées de la ville, les amis et sympatisants des Haoussa, l’honorable Amadou Issifou, l’ancien ministre Raphaël Edou et une forte délégation de la communauté Haoussa du Niger.

Edouard ADODE

Conformément aux exigences de la tradition, les communautés Haoussa du Bénin ont officiellement accueilli leur Reine Mère le samedi 23 février dernier lors de la sortie solennelle de cette dernière. La Reine Mère Gimbiyar Mata Alimatou Abdoulaye est désormais celle qui est chargée de prôner et de défendre les valeurs des peuples Haoussa partout au Bénin. Elle est donc consacrée comme la référence féminine de la communauté au Bénin.
Au cours de la cérémonie de sa sortie officielle, la Reine Mère a reçu l’allégeance de tous ses fils et filles venus pour recevoir sa bénédiction. Ainsi, après les mots de bienvenue du président du comité d’organisation, Abdoulaye Sahazalou ; alpha Séidou Aboudoulaye est revenu sur l’histoire des peuples Haoussa. Ce dernier a fait savoir que les peuples Haoussa sont à l’origine des commerçants venus de Borno au Nigéria vers les années 1300. Il a également rappelé à l’assistance que c’est en 1995 que la communauté au Bénin a connu son premier monarque en la personne d’El Hadj Vita. A sa suite, le chef des Haoussa de Lokossa et celle de la délégation nigérienne ont fait l’éloge de la nouvelle Reine Mère avant de céder le pupitre à sa Majesté Sariki Haoussawa qui a prononcé des bénédictions sur le trône de la Reine Mère. Plusieurs tableaux artistiques et culturels ont meublé cette cérémonie.
A la fin de cette cérémonie, l’honorable Amadou Issifou a adressé toutes ses félicitations à la Reine Mère Gimbiyar Mata Alimatou Abdoulaye avant de souhaiter plein succès pour son règne.

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru