CHERTÉ DE LA VIE AU BÉNIN : Sinendé et Bembéréké saluent les actions du gouvernement . Aurélie Adam Soulé et Samou Adambi transmettent un message limpide

3 mois ago | Written by
8 169 vues
0 0

Après Kalalé et Nikki le jeudi 12 mai 2022, la ministre Aurélie Adam Soulé membre d’une délégation conduite par le ministre Samou Séidou Adambi était ce vendredi 13 mai à Sinendé et Bembéréké. L’objectif était d’informer les populations des réelles causes de la cherté de la vie et dans le même temps, les mesures d’atténuation prises par le gouvernement. Ce sont les salles de conférence des mairies qui ont servi de cadre à ces séances d’information, lesquelles ont connu la présence massive des populations.

À l’entame, les maires de Sinendé et de Bembéréké ont eu le privilège de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à la délégation ministérielle et saluer cette démarche du gouvernement. Selon le maire de Sinendé, cette tournée permettra aux populations « de comprendre les causes réelles de la cherté de la vie. Elle sera aussi une occasion pour elles de poser leurs préoccupations » a-t-il fait savoir avant d’exorter les populations à suivre attentivement le message qui leur sera porté.

La ministre Aurélie Adam Soulé et son collègue Samou Séidou Adambi ont à tour de rôle éclairé la lanterne des populations sur les réelles causes de la cherté de la vie. Il s’agit entre autres de la Covid 19, la guerre Ukraino-russe et la baisse de la production dans les pays voisins.

Le Ministre Adambi face à la population

Face à la gravité de la situation, le gouvernement a très tôt pris des mesures pour soutenir les populations et aider à faire face à la crise. Il a été question, selon Aurélie Adam Soulé, d’apporter du soutien aux entreprises, de subventionner les prix des produits de grande consommation notamment le riz, les huiles végétales, la farine de blé, l’essence, le gas-oil, le gaz. Des actions qui ont permis d’éviter le pire.

À Sinendé comme à Bembéréké, les populations très satisfaites de cette séance d’échange avec les ministres ont saisi l’occasion pour poser quelques questions d’éclaircissement sur le prix du ciment et des intrants agricoles. Des préoccupations auxquelles la ministre Aurélie Adam Soulé et son collègue ont apporté des réponses convainquantes.

Les administrés

C’est très satisfait des échanges avec les populations à la base que la délégation a terminé cette étape de sa tournée dans le département du Borgou par la commune de Bembéréké.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.