CHRONIQUE DES US ET COUTUMES : 3 antidotes contre l’infidélité de l’homme

4 ans ago | Written by
12 566 vues
0 0

CHRONIQUE DES US ET COUTUMES

3 antidotes contre l’infidélité de l’homme

Elle tend à devenir une mode dans notre société d’aujourd’hui à telle enseigne que ceux qui se disent assez vertueux pour ne pas se laisser entraîner par cette mode fatale, sont regardés comme des écervelés vivant hors de leur temps, encore que l’infidélité conjugale n’est pas une nouveauté sous les cieux. Je suis souvent hébété, d’entendre des femmes soutenir mordicus qu’aucun homme ne peut être fidèle, sans pour autant chercher à savoir ce qui pousse chaque homme à devenir infidèle. Elles me diront tout simplement, « tous les hommes sont des chiens ».

Une réponse très fondée au vue des expériences des unes et des autres, qui pour la plupart n’aboutissent qu’à la confirmation de ce fameux principe. Oui, il est vrai que vos maris sont des « chiens » pourtant ils restent quand même des humains. Et de ce fait, ils sont susceptibles de transformation. Par conséquent, chaque homme conserve sa nature de « chien » tant que sa femme ne décide réellement de le dompter. Alors, comment une femme peut être heureuse au moment où dans sa tête, elle s’est créé un couple de zoophiles? Ainsi, bien qu’il existe dans nos cultures africaines des antidotes contre l’infidélité de l’homme, certaines femmes pensent que l’ultime solution face à ce mal est le divorce. Or, il est important de savoir qu’« on ne brise pas un mariage à cause d’une infidélité. C’est juste le signe que quelque chose d’autre ne va pas», laissait entendre un auteur contemporain. Parmi les recettes de grand-mère face à ce fléau, nous en retenons trois qui lorsqu’elles sont administrées avec patience, ont toujours des résultats spectaculaires.

Alors, partant du principe selon lequel « tous les hommes sont des chiens », chaque femme doit donc garder à l’esprit que cet animal est domestiqué lorsqu’il est longtemps maintenu par une chaîne qui lui permet de rester tout près de son maître afin d’être habitué à l’haleine de ce dernier. Ainsi donc, il est important de savoir que le rapprochement de la femme de son homme, est une antidote à l’infidélité de ce dernier. Ce rapprochement doit être à la fois physique et émotionnel. Alors, la femme doit singulièrement s’impliquer dans la vie professionnelle de son homme de telle sorte qu’elle commence par acquérir des aptitudes faisant d’elle l’assistante directe de ce dernier dans son travail même étant loin des lieux où celui-ci exerce son métier. Nos femmes traditionnelles le savent très bien. C’est ce qui fait qu’au temps jadis, malgré la  »légalisation » de la polygamie, la première femme garde toujours le cœur de l’homme jusqu’à leur vieillesse. Si l’homme est par exemple un guérisseur, à force de s’intéresser au métier de son homme, cette première femme finit par en devenir une. Mais aujourd’hui, peu de femmes s’intéressent à la vie professionnelle de leur homme. Chacun va plutôt sa vie.

L’autre antidote à l’infidélité de l’homme, reste la satisfaction du ventre de ce dernier. L’homme étant un chien, il finit toujours par aimer celle qui s’occupe bien de son ventre. Alors, si un homme doit passer le clair de son temps à manger dehors, il est aussi clair qu’il finira par aimer celle qui est au dehors puisqu’il n’y a pas de meilleur gris-gris d’amour que celui administré au travers d’un repas. Il n’est pas question que la femme cherche à impressionner l’homme par des mets extraordinaires, mais plutôt à s’occuper convenablement de ce que ce dernier mange au lieu de le confier aveuglement à une tierce personne. La bonne deviendra plus belle à ses yeux tout comme les mets qu’elle prépare, de même que la secrétaire qui sait indiquer les bons restaurants à son patron.

La troisième antidote qui semble être bien connue des femmes mais qui, malheureusement est très mal exploitée, reste la satisfaction sexuelle de votre « chien ». Oui, chère dame, du sexe, donnez-le lui sans répit, car il en a besoin. Parlant du sexe, certaines me diront qu’elles en donnent déjà assez mais pourtant. Alors, l’homme étant frappé d’abord par ce qu’il voit, la femme doit savoir se rendre présentable à son mari à chaque instant. Ici, il ne s’agit pas de parures extravagantes, mais plutôt du minimum qu’il faut pour toujours exciter son homme. Un regard, une voix douce et simple gestuel suffisent pour déclencher l’alarme émotionnelle chez tout homme. A présent que vous avez su anticher son cœur, vous devez savoir que les positions, les vibrations et les cris sont des éléments qui rendent le plaisir sexuel inoubliable pour l’homme. Et c’est ce que sa secrétaire ou sa maîtresse sait mieux faire que vous.

Au demeurant, le rapprochement, la satisfaction à temps du ventre et du bas ventre sont les trois antidotes qui, quand elles sont appliquées avec longaminité, éliminent efficacement l’infidélité de l’homme dans le mariage.

Édouard ADODE

Article Categories:
A la une · Chronique des us et coutumes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru