BÉNIN : Un français condamné à 7 ans de prison par la Criet

1 an ago | Written by
38 741 vues
0 0

Sale temps pour un français résidant au Bénin. Il a été condamné par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet). Accusé des faits de cybercriminalité, Arnold Lionel Cadet, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est condamné ce lundi 20 février 2023, à 7 ans de prison plus 118 millions Fcfa d’amendes et de dommages intérêts. Selon le média Libre Express qui a donnée l’information, cette condamnation fait suite à la plainte de trois ressortissants français notamment Manuel Dafri, Ludovic Rivière et Stéphanie Jean-Marie Smith contre leur compatriote. Les plaignants, tous trois des chefs d’entreprises, réclament plusieurs millions à l’accusé. Selon la source, Arnold Lionel Cadet est impliqué dans une affaire de climatiseur sur le chantier des logements sociaux de Ouèdo à Abomey-Calavi. L’accusé a réussi à emballer ses victimes dans une affaire d’obtention d’un marché relatif à la mise en place de 50 000 climatiseurs dans les logements sociaux en construction. Ainsi, il a proposé aux trois chefs d’entreprises, une sous traitance pour laquelle il a reçu deux virements de 65 000 euros comme droit d’entrée pour un marché qu’il n’a jamais véritablement obtenu. Par ailleurs, une plainte est également déposée contre lui par une association béninoise du nom de Roscao dans le même dossier. Il a été placé en détention provisoire depuis le vendredi 23 septembre 2022.

La Cour, après avoir prononcé la sentence ce lundi 20 février dernier, accorde 15 jours à l’accusé pour faire appel.

Il faut noter que ce français qui vivait au Bénin avait écopé en novembre 2020, d’une peine de 4 ans de prison dont 1 an de sursis au tribunal correctionnel de Saint-Denis en France pour avoir escroqué le comptable d’un lycée.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru