COTONOU/PRÉPARATION DES EXAMENS DE FIN D’ANNÉE : Luc Atrokpo réédite l’exploit des Td gratuits . Les communes du septentrion devraient aller à son école

2 ans ago | Written by
15 463 vues
0 0

Le maire de Cotonou Luc Sètondji Atrokpo est engagé à faire de sa ville la capitale de l’excellence en milieu scolaire au Bénin. C’est dans ce cadre qu’il a réédité l’exploit de l’organisation de la deuxième édition des séances gratuites de Travaux Dirigés (Td). Ces Td organisés avec le soutien du conseil communal s’inscrivent dans la dynamique d’accompagner les efforts du gouvernement pour l’amélioration du taux de réussite aux différents examens de fin d’année scolaire dans la capitale économique.

C’est le Premier Adjoint au Maire (Pam) qui a procédé le mercredi 13 avril 2022 au lycée technique Coulibaly, au lancement de la première phase de ces séances de renforcement de capacités au profit des établissements de formation technique. À travers ces Td, les candidats au Baccalauréat, au Certificat d’Aptitude Professionnelle (Cap) et au Diplôme de Technicien Industriel (Dti) verront leurs capacités renforcées afin d’offrir le meilleur d’eux-mêmes aux examens.

Dans son discours, le Pam a exhorté les candidats à fournir plus d’efforts afin de permettre à la commune de Cotonou d’occuper une fois encore la première place aux examens. Tout en saluant les efforts du gouvernement pour redorer le blason de l’éducation béninoise, l’autorité municipale a rappelé l’engagement du conseil communal dirigé par le maire Luc Atrokpo à accompagner l’État. Il n’a pas manqué de remercier les enseignants qui, dit-il, font assez de sacrifices pour offrir de meilleurs enseignements aux apprenants.

Le proviseur du lycée et les apprenants bénéficiaires de ces séances gratuites de Td ont, de leur côté, salué cette initiative de la municipalité de Cotonou qui s’élargit cette année aux filières techniques et professionnelles. Ils ont, à cet effet, promis offrir le meilleur d’eux-mêmes pour sortir gagnants de ces examens.

Il faut noter que cette phase de remise à niveau impactera également les écoles des sourds-muets et amblyopes. Après l’étape du lycée Coulibaly, cap été mis sur le lycée Kpondéhou pour le même exercice.

Cette initiative du maire Luc Sètondji Atrokpo est à saluer. Ainsi, les communes du septentrion devraient aller à son école afin d’améliorer le taux de réussite scolaire aux différents examens de fin d’année.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru