DÉFAUT DE PLAQUES D’IMMATRICULATION AU BÉNIN : La répression reprend en mars prochain

2 semaines ago | Written by
21 770 vues
0 0

 

La répression contre le défaut de plaques d’immatriculation refait surface en mars prochain sur toute l’étendue du territoire national. L’opération vise à renforcer la sécurité des biens et des personnes L’annonce a été faite par le Directeur Général de la Police Républicaine (Dgpr) Soumaïla Yaya. C’était lors d’une séance de sensibilisation qui a réuni le mardi 06 février 2024 à la Dgpr à Cotonou, les acteurs impliqués dans la gestion des questions de sécurité routière. A cet effet, le Dg a invité les différents acteurs à expliquer la mesure à leurs membres dans toutes les localités pour une lutte réussie.

Le directeur du Centre National de Sécurité Routière (Cnsr) a promis la disponibilité de sa structure à accompagner cette initiative pour discipliner les conducteurs. A noter que l’opération avait été menée en mars 2023. Les conducteurs d’engins sans plaque sont donc invités à se mettre à jour avant la date. Le non port de casque des deux usagers sur une moto sera également réprimé.

Aboubakar FAÏSSAL (Etd Cfoman-Daabaaru)

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru