DÉGRADATION DES VOIES, INONDATIONS ET INSÉCURITÉ ROUTIÈRE : La vie des apprenants mise à rude épreuve . Parents et autorités compétentes interpellés

2 ans ago | Written by
19 334 vues
0 0

Le lundi 19 septembre prochain démarre effectivement les cours dans les différents écoles, collèges et certaines universités privées sur toute l’étendue du territoire national du Bénin. Une rentrée en pleine saison pluvieuse. Une rentrée qui augmentera le traffic sur les différents axes routiers des différentes communes du pays.

C’est un secret de polichinelle quand on sait que la saison pluvieuse rime avec la dégradation des voies et les inondations dans plusieurs localités du pays. Des inondations et voies dégradées non loin des écoles. Une situation qui a toujours constitué une difficulté pour les apprenants qui doivent chaque matin et soir y faire face.

Inutile de rappeler les nombreux accidents causés par l’insécurité routière tout au long de l’année scolaire par des usagers indélicats parmi ceux qu’on peut compter encore des apprenants. C’est toujours un casse-tête, voire un danger permanent, pour ces apprenants qui sont obligés de toujours prendre ce triste risque.

C’est déjà la rentrée et outre les précautions que doivent prendre les parents en sensibilisant leurs progénitures sur le respect du code de la route, les autorités compétentes doivent également prendre leur responsabilité. Elles doivent tout faire, afin, à défaut d’éradiquer les accidents sur les routes aux heures de pointe, de vraiment les limiter.

Des solutions doivent également être trouvées pour ces localités où l’inondation sévit en ce moment.

C’est de la responsabilité de tous et tout le monde doit s’impliquer pour l’épanouissement des enfants et le développement du pays.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru