DÉPÔT DES CANDIDATURES POUR LES LÉGISLATIVES PROCHAINES : Le grand ballet n’aura pas lieu à la Cena

5 ans ago | Written by
10 770 vues
0 0

DÉPÔT DES CANDIDATURES POUR LES LÉGISLATIVES PROCHAINES,

Le grand ballet n’aura pas lieu à la Cena

Oui, le jour J est là. Les différents partis politiques ayant le désir d’être dans la course pour la huitième mandature de l’Assemblée Nationale peuvent commencer par déposer leurs dossiers de candidatures dès ce jour à la Commission Électorale Nationale Autonome (Céna). Ceci conformément au chronogramme établi par la Cena d’Emmanuel Tiando. Ainsi à partir de ce jour, jusqu’au 26 février prochain, le peuple sera informé de la composition de chaque liste qui sera dans le starting-block de ces élections.
Cependant, au vue des nouvelles exigences légales, le peuple n’assistera pas au grand ballet auquel il est habitué auparavant dans des circonstances pareilles. Ce jour l’ambiance dans les couloirs de l’institution en charge de l’organisation des élections au Bénin ne sera guère modifiée. Puisque plusieurs partis politiques continuent de courir au ministère de l’intérieur pour l’obtention de leur certificat de conformité, autrement dit, bon nombre des partis qui prétendent être en lice, se battent des pieds et des mains pour justifier leur existence légale. Au même moment, des éventuels candidats sont nez à nez avec le directeur général des impôts pour leur quitus de bon citoyen, c’est-à-dire le quitus fiscal. Sans quoi, ils ne sauront bouger d’un pas dans ce processus qui est en cours.
Par conséquent, il n’y aura pas de bousculade à la Cena. Tout se déroulera dans un calme des nuits des lendemains de fête. Réforme du système partisan oblige.

Edouard ADODE

Article Categories:
Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru