DÉVELOPPEMENT LATENT DE PARAKOU : Ousmane Traoré exprime sa désolation

1 an ago | Written by
15 476 vues
0 0

Les membres du Réseau Ousmane Traoré (Rot) se sont réunis le samedi 29 avril 2023 à l’occasion de la troisième édition des retrouvailles annuelles des membres du Rot. Les échanges ont porté sur la question du développement de la commune de Parakou. L’occasion propice pour le Président du Rot, Ousmane Traoré de crier son ras-le-bol et d’interpeller les autorités pour le développement de la ville de Parakou. 

Florent YAMA (Stg)

Face aux membres de son réseau, Ousmane Traoré n’a pas pris par quatre chemins pour dénoncer les mauvais actes dont font preuves certaines personnalités politiques de la cité des Kobourou. Avant de dénoncer avec véhémence les actions de ces hommes politiques, le Président Traoré a d’abord évoqué le souhait de son réseau de voir Parakou connaître un réel développement, par la contribution de tous ses fils et filles. « On peut développer sa commune, son village même en n’occupant pas un poste politique. Ce qui est vrai, parce que nous avons aujourd’hui un bilan élogieux malgré que nous ne soyons ni députés, ni ministres », a-t-il déclaré devant ses militants.

L’acteur politique est fortement revenu à plusieurs reprises sur le double jeu que feraient bien des cadres de la commune. Il a estimé que « Ceux qui sont les vrais défenseurs du pouvoir sont écartés ». S’il trouve que ce n’est pas encore grave, il souhaite que les gens puissent dire la vérité au Chef de l’État Patrice Talon, sur les réels besoins de Parakou. Il se dit frustré et veut user de « toutes les voies légales pour expliquer au Chef de l’État qu’il est entouré d’impopulaires qui lui mentent. Parakou est pour Patrice Talon et non pour l’opposition mais Parakou n’a jamais eu ce qu’il veut ». De ses propos, il ressort que les politiques de la troisième ville à statut particulier du Bénin, ne présentent pas la réelle face de la ville au père de la Nation.

À l’endroit des responsables de la ville, se réclamant de la mouvance présidentielle, il y est allé avec un ton élevé. « Patrice Talon souffre pour le développement du pays, mais Parakou jusqu’à ce niveau a bénéficié de quoi de Patrice Talon ? Pourtant nous avons des ministres, nous avons des députés. Je demande à la municipalité de se réveiller », a-t-il interpellé. Les responsables politiques proches du pouvoir sont tous interpellés. « Je crois que l’âme de Parakou réclame le développement. Parakou souffre et on ne continue que de mentir au Chef de l’État », a-t-il fait savoir pour finir.

En définitif, Ousmane Traoré a promis faire un combat de développement en lieu et place de celui politique, face à ses adversaires, qu’il accuse de ralentir le développement de Parakou.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru