DRAME À BEMBÉRÉKÉ : Un homme de 73 ans se donne la mort par balle à Bouanri

3 mois ago | Written by
4 343 vues
0 0

 

Un drame a secoué l’arrondissement de Bouanri, commune de Bembéréké la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 janvier 2024. Sans donner d’explication, Séro Kinninkou, un membre de la cour royale dudit village s’est donné la mort par balle dans sa chambre laissant ainsi derrière lui, une dizaine d’enfants.

Il s’agit en effet d’un homme âgé de 73 ans environ, cultivateur et vendeur d’essence. Selon notre source, durant toute la journée du mercredi 10 janvier dernier, la victime a vaqué à ses occupations avant de commettre le pire la nuit. Il avait l’habitude de se réveiller très tôt pour la prière de l’aube. Mais à l’aube du jeudi 11 janvier 2024, sa porte est restée hermétiquement fermée, ce qui a inquiété sa femme qui revenait déjà de la prière aux environs de 6 heures du matin. Celle-ci décida d’aller le réveiller afin qu’il accomplisse la prière. Sapristi ! Ce fut une macabre découverte pour cette dernière. Son mari baignait dans une flaque de sang avec la cervelle écrabouillée après s’être tiré une balle par la bouche avec une arme de fabrication artisanale.

Les élus locaux, accompagnés du commissaire de cet arrondissement et le major se sont rendus sur les lieux du drame pour le constat. Le commissaire à son tour, a informé le procureur du tribunal de première instance, de première classe de Parakou qui a autorisé l’inhumation du corps.

A noter que les motifs qui ont poussé cet homme à se donner la mort ne sont pas encore connus.

Aboubakar FAÏSSAL (Etd Cfoman-Daabaaru)

Article Categories:
A la une · Actualité · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru