ÉCHOS DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE DANS LE SEPTENTRION : Br, Les Démocrates, Up le Renouveau et Fcbe règnent en maître . Korogoné élit domicile à Parakou avec son Mpl, Moele-Bénin et Udbn absents

2 ans ago | Written by
12 369 vues
0 0

La campagne électorale pour les législatives du 8 janvier 2023 a été officiellement lancée le vendredi 23 décembre 2022. D’une manière générale, pour le compte des 4 départements du Nord, ce sont respectivement les partis Bloc Républicain (Br), Les Démocrates, l’Union Progressiste (Up) le Renouveau et les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) qui occupent véritablement le terrain. Quant à la formation politique Mouvement Populaire de Libération (Mpl) dont le Président d’honneur Sabi Sira Korogoné a installé la base à Parakou, elle tente d’embrouiller les cartes avec des rassemblements dans plusieurs villes du septentrion. Au même moment, le Mouvement des Élites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Bénin) et l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (Udbn) sont pratiquement inexistants sur ce territoire aussi bien physiquement qu’à travers de simples logos.

En effet, depuis le lancement de la campagne électorale, la plupart des coins et autres lieux stratégiques des communes de la partie septentrionale sont aux couleurs des partis Br et Les Démocrates puis l’Up le Renouveau et les Fcbe. Panneaux publicitaires, carrefours, poteaux électriques, murs, arbres et autres emplacements sont utilisés par ces partis pour battre campagne. Par endroit, l’on peut apercevoir quelques logos de l’Udbn, du Mpl et du Moele-Bénin qui tentent vaille que vaille de sortir la tête de l’eau afin de se faire entendre.

Dans le Borgou notamment à Tchaourou, Parakou, N’Dali, Sinende, Bembéréké et Nikki, les partis Br, Les Démocrates, UP le Renouveau et Fcbe sont véritablement et visiblement présents sur le terrain. Sur le terrain à Malanville, Banikoara et Kandi dans l’Alibori, l’Up le Renouveau, Les Démocrates et les Fcbe se discutent l’électorat. Par contre, sur le terrain politique du département de l’Atacora, plus précisément à Péhunco, Kérou et Natitingou, ce sont Les Démocrates, le Br et parfois l’Up le Renouveau qui « s’entremangent » sérieusement. Les autres formations politiques sont presques absentes. À Djougou et Copargo dans la Donga, le schéma reste pratiquement le même. Les logos du Br, Les Démocrates, Fcbe et UP le Renouveau imposent leurs regards sur le terrain. Quant au parti Mpl du Président d’honneur Sabi Sira Korogoné dans ce département, il tente d’embrouiller les cartes avec des rassemblements. Mais, la mayonnaise tarde à prendre.

En conclusion, pour cette première semaine de campagne, selon le constat fait sur le terrain, l’on retient les partis Br, Les Démocrates, Up le Renouveau et les Fcbe qui règnent en maître sur le terrain politique des 4 départements du Nord. Mpl fait de son mieux tandis que l’Udbn et Moele-Bénin se cherchent vaille que vaille.

En attendant le dimanche 8 janvier 2023, chaque formation politique continue de mettre en place sa stratégie de campagne pour gagner la confiance des électeurs.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru